Les Sags dérobent la victoire aux Tigres


Publié le 12 mars 2017

Une bagarre a éclatée entre Chase Harwell et Brendan Hamelin.

©TC Media - Sophie Rouillard

HOCKEY . Les Saguenéens de Chicoutimi ont remonté la pente, ce soir, en renversant les Tigres de Victoriaville 5-2. Il s'agissait d'une partie clé pour assurer aux Bleus de gagner l'avantage sur la glace pour les séries de la Coupe du président.

Après plusieurs défaites, récemment contre l'Armada de Blainville-Boisbriand, les Bleus ont repris du poil de la bête ce soir pour affronter les Tigres de Victoriaville.

Bien que la partie fut mouvementée, l'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, s'est dit très satisfait en général des agissements de ses joueurs malgré plusieurs batailles.

« On est restés extrêmement disciplinés, affirme-t-il. On laisse l'autre équipe prendre les punitions. [...] Nous sommes l'équipe ayant le moins de bagarres à son actif. On est restés en contrôle. »

Malgré tout, des joueurs du banc des Sags ont laissé leurs émotions prendre le dessus. Frédéric Allard, après avoir été victime d'un coup de bâton entre les deux jambes par Pascal Laberge, a été cogné contre la vitre séparant les joueurs des Tigres sur le banc des punitions et a laissé sortir quelques jurons. Le numéro 58 semblait toutefois éprouver des remords après la partie.

 « C'était un geste fait dans le feu de l'action, a-t-il soufflé. Il va falloir que j'apprenne à gérer mes émotions, en série surtout. »

Du côté des Tigres de Victoriaville, l'entraîneur-chef Louis Robitaille n'a pas considéré que le jeu des Sags était discipliné.

« Est-ce que toutes nos punitions étaient méritées? Il faudrait que je les regarde, croit-il. [...] Je trouve que de l'autre côté ils ont joué dangereusement. Il y a des coups vicieux qui ont été donnés et on ne veut pas ça dans nos matchs de hockey. »

Une foule de 3179 spectateurs ont assistés à la rencontre.

©TC Media - Sophie Rouillard

Résumé du match

Les visiteurs ont rapidement pris les devants dès les premières minutes de la rencontre en effectuant un premier point grâce à Pascal Laberge.

Le capitaine des Bleus, Nicolas Roy, s'est ensuite emparé de la rondelle et a tiré, ramenant les deux équipes 1-1.

C'est en deuxième partie que les joueurs locaux ont pris le dessus sur les Tigres de Victoriaville. Joey Ratelle s'est élancé sur la glace et a déjoué les filets de Tristan Côté-Cazenave, effectuant ainsi son 40e but.

Les visiteurs n'ont pas eu de répit puisqu'Olivier Galipeau a emboîté le pas à Ratelle et a marqué, amenant les Sags 3 à 1 face aux Tigres.

Une bagarre a éclaté en dernière période alors que le numéro 73 des visiteurs, Chase Harwell, a lancé ses gants sur le sol avant de s'attaquer à Brendan Hamelin. Le joueur, blessé aux bras, n’a eu d'autres choix de que se défendre. Harwell a été envoyé sur le banc des punitions.

Les Sags se sont vengés en marquant de nouveau dans les filets des Tigres grâce à Olivier Galipeau.

Les Tigres ont tenté de remonter la pente en effectuant un deuxième but par James Phelan, qui en est désormais à son 24e but.

Joey Ratelle était de retour à l'attaque à moins d'une minute de la dernière période en marquant un ultime point pour la formation saguenéenne.

Les tentatives des visiteurs auront été vaines, les Bleus remportant la rencontre avec un pointage final de 5 à 2.

Prochaine partie

Les Sags seront sur la glace du Centre Vidéotron le 15 mars pour affronter les Remparts.

Les Bleus seront ensuite de retour au Centre Georges-Vézina le 17 mars pour le dernier match à domicile avant le début des séries éliminatoires.