Les Sags rebondissent

Victoire de 6 à 1


Publié le 12 avril 2017

Le gardien de but des Sags, Julio Billia, s'est dressé devant les tirs des joueurs des Huskies

©TC Media-Jacques La Haye

ÉLIMINATOIRES. Après un troisième match sans trop de saveurs, les Saguenéens de Chicoutimi ont rebondi de belle façon ce mercredi pour signer une deuxième victoire dans la série quart de finale contre les Huskies de Rouyn-Noranda. Les Sags l'ont emporté par la marque de 6 à 1.

«Un peu à l'image du match #2, on a voulu rebondir. On a eu une bonne rencontre et nous avons réalisé les ajustements nécessaires. Hier (mardi), je n'ai pas senti que les joueurs étaient à l'aise sur notre grande glace. Ce soir, ce fut tout le contraire», de souligner l'entraîneur-chef des Bleus, Yanick Jean.

«Un peu à l'image du match #2, on a voulu rebondir. On a eu une bonne rencontre et nous avons réalisé les ajustements nécessaires

Yanick Jean

Ce dernier n'a pas manqué de souligner le travail de sa brigade défensive qui a réussi à neutraliser les Huskies pendant quelque 7 minutes. «Je pense que ç’a été un tournant. Par la suite, nous avons marqué deux buts rapides qui ont semblé donner le coup de grâce aux Huskies»

Pour sa part, l'entraîneur-chef des Huskies, Gilles Bouchard, a souligné que le départ en force des Saguenéens a semblé couper les jambes aux joueurs de sa formation. «Il faut ce soir donner le crédit aux Sags qui ont amorcé le match avec force. On avait bon espoir de pouvoir revenir dans le match, mais nos joueurs n'ont pas été en mesure de trouver le fond du filet. Il faut maintenant penser au cinquième match de cette série, et trouver le moyen de produire un peu plus à l'offensive.»

Bon départ des Sags

Les Saguenénens de Chicoutimi ont amorcé ce quatrième match de la série contre les Huskies de Rouyn-Noranda avec force, marquant des buts avec leurs deux premiers lancers sur le filet protégé pour une deuxième soirée de suite par l' Almatois, Samuel Harvey.

Ainsi, à 2:36, Kelly Klima a profité d'un revirement en zone neutre pour diriger un lancer sur Harvey pour le déjouer. Une mention d'aide a été accordée à Kevin Klima sur le jeu.

Les Bleus ont poursuivi leur domination avec le but de Julien Carrignan-Labbé inscrit à 3:25. Une mention d'aide a été accordée à Vincent Tremblay-Lapalme. Ce deuxième but des Sags a chassé du match Samuel, remplacé par le Chicoutimien Olivier Tremblay.

 Cependant, à 7:49 de la première période, Joey Ratelle a été pénalisé pour cinq minutes pour un coup à la tête. Du coup, Ratelle a été chassé de la rencontre. La brigade défensive des Sags a tenu le coup pendant cette pénalité, et également pendant une deuxième pénalité décernée à Julien Carrignan-Labbé pour avoir retardé le match.

La domination se poursuit

Tout comme en première période, les Sags ont frappé rapidement, marquant deux buts en l'espace de 14 secondes. Samuel Houde a d'abord déjoué le gardien de but Olivier Tremblay à 2:29, puis à 2:38, Vincent Tremblay-Lapalme a inscrit le quatrième but des Sags. Puis à 8:56, Nicolas Roy a déjoué le gardien de but Tremblay pour porter la marque 5 à 0.

En troisième période, les Sags ont réussi à limiter les dégâts et à confirmer leur victoire. Les Huskies se sont finalement inscrits au tableau à 10:42 alors que Jonquiérois Raphaël Harvey-Pinard a déjoué le gardien de but Julio Billia. Puis à 14:21, Frédéric Allard a profité d'une supériorité numérique pour porter la marque 6 à 1.

Le prochain match de cette série sera disputé au Centre Georges-Vézina vendredi. La mise au jeu est prévue à 19 h 30. Quelque 3174 spectateurs ont assisté au quatrième match de la série