Le terrain du stade Desmeules devient méconnaissable

Réfection de l’avant-champ

Michel Villeneuve michel.villeneuve@tc.tc
Publié le 16 novembre 2012
Les employés municipaux ont finalisé la réfection de l’avant-champ, la semaine dernière, en installant du gazon et en recouvrant les sentiers de poussière de brique rouge.

On vous avait déjà prévenu que le stade Desmeules risquait d’être méconnaissable une fois terminés les travaux de réaménagement de l’avant-champ. C’est le cas !

Ces travaux sont à toute fin utile terminés. Les employés municipaux ont mis la dernière touche au chantier en saupoudrant, la semaine dernière, les sentiers d’une poussière de brique rouge. Plus tôt cet automne, ils avaient excavé l’avant-champ pour y installer un nouveau système de drainage qu’ils ont ensuite recouvert de gazon. Les pourtours du terrain, au pied des gradins, ont aussi été gazonnés. Le nouveau «look» est impressionnant.

« Je suis super content. Le terrain s’est beaucoup amélioré. Je pense qu’il sera plus facile d’y jouer même si les joueurs d’avant-champ devront s’adapter à la nouvelle surface gazonnée », commente le président et entraîneur des Voyageurs, Robert Fatal.

Il reste, toutefois, de menus travaux à effectuer le printemps prochain, dont l’aménagement du monticule et l’installation du nouveau filet protecteur situé derrière le marbre. De nouveaux sièges seront aussi installés dans les gradins.

On estime que cette seconde phase de réfection du stade Desmeules coûtera environ 160 000$ en incluant l’achat des nouveaux sièges.