Gabriella donnera trois concerts dans la région

Propulsée pour son talent à The Voice en France

Publié le 2 avril 2017

Gabriella

©gracieuseté - J-C Labarre

SPECTACLE. Le public jeannois et saguenéen est vraiment choyé alors que la chanteuse québécoise Gabriella qui a enflammé d’abord la France grâce à ses performances à The Voice et qui embrase maintenant le Québec, donnera une série de trois concerts les 6, 7 et 8 avril à l’Hôtel Chicoutimi, à la Boîte à Bleuets d’Alma et à la Salle Desjardins/Maria-Chapdelaine de Dolbeau-Mistassini respectivement.

Véritable phénomène musical, Gabrielle Laberge de son vrai nom, originaire de Saint-Basile-le-Grand, se démarque par ses multiples talents de musicienne, sa voix et ses propres compositions. Elle joue aussi bien du violon, de la guitare que du piano.

Et dire que c’est le hasard qui l’a amenée sur le plateau de The Voice en France. Alors qu’elle chantait en duo pour un CD coécrit pour l’album country de Sophie Tapie, finaliste de The Voice 2, dans une salle parisienne, quelqu’un dans la salle l’a tout de suite remarquée. Il travaillait à dénicher de nouveaux talents pour des auditions à The Voice. 

« J’ai refusé pendant six mois, car je voulais percer dans le métier par mes propres moyens, par la qualité de mes textes et de ma musique. J’ai finalement accepté de tenter ma chance et je me suis retrouvée sous les projecteurs devant une audience de plus de 7 millions de téléspectateurs », raconte-t-elle en entrevue téléphonique de Paris.

Un 2e album à venir

La voilà de retour au Québec pour poursuivre sa tournée et heureuse de partager sa passion avec le public d’ici. « Je commence un peu plus à m’établir comme auteure, compositrice et interprète au Québec. Je vais partager mes chansons de mon premier album, mais je ferai aussi des reprises. Au départ, j’étais un peu réticente à chanter les succès des autres, mais j’ai appris à m’approprier une œuvre et à l’interpréter à ma manière, comme je la ressens. Et le public apprécie jusqu’à maintenant », dit la chanteuse. 

Sa musique est souvent associée au style folk. « J’ai un background pop, mais aussi classique. Je mélange un peu tout ça », poursuit Gabriella. 

Consciente de la chance qu’elle a, Gabriella vit le moment présent. Elle veut poursuivre sa carrière tant en France qu’au Québec. À la fin de la présente tournée, elle se consacrera à la préparation d’un deuxième album qui devrait sortir à l’automne. 

« Je n’ai que 23 ans alors j’en profite. Ça va vite pour le moment et oui il y a parfois un peu de fatigue, mais je n’ai pas à me plaindre. Je suis la fille la plus heureuse du monde », conclut la sympathique Gabrielle Laberge.