Jean-Pier Gravel : missionnaire des temps modernes


Publié le 12 mars 2017

Moments (extra)ordinaires

©gracieuseté

BONHEUR. Jean-Pier Gravel, alias le Missionnaire, s’est donné une mission à l’été 2016. Il a sillonné les 17 régions du Québec afin d’aller à la rencontre des gens ordinaires, mais dont les histoires sont extraordinaires.

Son voyage se résume à 20 000 km au compteur, mais aussi à près de 500 rencontres qui ont été créées à partir de la question : « Quel est le moment le plus précieux de votre existence? ».

« C’est une suite d’évènements qui a fait que lemissionnaire.tv est aujourd’hui une petite entreprise axée sur le bonheur. J’ai été un gars négatif, qui se plaignait. J’avais toujours de trop grosses attentes et je ne comprenais pas, et ce, bien que je savais que j’étais privilégié, pourquoi le cœur ne suivait pas. La phrase “Le bonheur est la seule chose qui se double quand on le partage” a été révélatrice pour moi. Comme un missionnaire, j’ai donc décidé d’aller vers l’autre afin de créer des moments extraordinaires basés sur le bonheur », explique Jean-Pier Gravel.

Dans son livre Moments (extra)ordinaires, Jean-Pier Gravel relate les histoires des gens qu’il a rencontrés sur sa route. Des gens qui se sont retrouvés tout bonnement sur la route de ce missionnaire des temps modernes. 

« J’adore le mot “ordinaire”. Ce mot a une tendance négative, alors que pour moi, il ne devrait pas avoir telle connotation. L’extraordinaire est toujours dans l’ordinaire. Sur la route, j’ai eu très peu d’histoires abracadabrantes. Les histoires pouvaient sembler banales, mais alors que la personne me relatait ce moment de vie, le bonheur était palpable. À plusieurs moments, mon poil a levé bien haut sur mes bras », souligne le Missionnaire.

Le Missionnaire est donc un gars ordinaire, qui va vers des gens ordinaires afin de célébrer l’ordinaire. Jean-Pier Gravel souligne que son « roadtrip » en sol québécois a été l’un des plus beaux voyages de sa vie. Cette aventure qui est née à la radio, qui a grandi sur le web et à la télé, continue de prendre de l’ampleur avec la sortie du livre, mais également avec la réalisation d’un spectacle qui sera présenté à l’automne prochain.

Trouver son bonheur

Jean-Pier a placé toutes ses économies de pigiste dans ce projet. Il ne sait pas arrêter et n’a même jamais douté.

« J’ai une idée, un projet, et je peux le concrétiser. Mes idées se réalisent. Je viens de célébrer mes 36 ans, et de toute mon existence, ce projet est l’affaire qui me fait vibrer le plus. Le projet du Missionnaire va avoir complètement changé ma vie. J’ai beaucoup d’inspiration pour ce qui s’en vient pour ma petite entreprise », raconte-t-il avec un trémolo dans la voix.

Jean-Pier s’accole à l’adage « Rien n’arrive pour rien ». C’est son parcours professionnel qui l’a guidé vers cette nouvelle aventure. Bien que l’idée de se lever au petit matin ne plaise pas à l’animateur, c’est tout de même lorsqu’il réalisait le show du matin qu’il a été appelé le Missionnaire.

« Si je n’avais pas accepté cette offre, ce qui m’arrive actuellement ne serait jamais arrivé. Je suppose que c’est la même chose pour chacun. Je ne crois pas au concept d’erreur. Si on accepte de faire quelque chose, nous en retirerons certainement un apprentissage, que l’expérience soit négative ou positive », mentionne-t-il.

Avec des vies bien occupées, Jean-Pier espère pouvoir apporter un petit moment de bonheur aux gens qui s’imprégneront de son aventure et des histoires véridiques.

« J’espère que les gens prendront un temps de réflexion et se questionneront. Je ne suis pas là pour donner des conseils, mais plutôt pour les mener vers la réflexion. J’espère qu’une histoire parmi toutes les histoires donnera un frisson aux lecteurs afin qu’ils puissent eux-aussi accéder au bonheur », conclut-il.