Une expérience unique pour les concurrents de Saguenay

Un souper presque parfait

Johannie Michaud-Gaudreault johannie.michaud-gaudreault@tc.tc Publié le 6 octobre 2011

Sabrina Martel, Michel Leclerc, Hélène Gaudreault, Mathieu Roy et Brenda Dumais sont les cinq concurrents des émissions Un souper presque parfait enregistrées à Saguenay, et qui seront diffusées dans la semaine du 14 novembre. L’expérience a plu davantage à certains qu’à d’autres.

Le Chicoutimien Michel Leclerc s’est inscrit parce qu’il appréciait le concept de l’émission. «En toute honnêteté, je suis stressé à l’idée de les regarder puisqu’on ne sait pas de quoi elles auront l’air à la suite du montage. J’ai aimé l’expérience, mais il y a quelques bémols», affirme-t-il.

L’homme ne se considère pas comme un passionné de cuisine, mais il a toujours aimé essayer de nouvelles recettes et recevoir des gens à manger. «Mon souper ne s’est pas déroulé comme je l’aurais voulu côté présentation. J’étais très stressé», déclare le participant.

Sabrina Martel, quant à elle, est totalement satisfaite de son expérience à Un souper presque parfait. «J’ai adoré! C’est une expérience unique dans une vie et j’ai aimé le côté social de la chose. Le niveau de cuisine était toutefois différent d’un concurrent à l’autre», souligne la Jonquiéroise.

Regrets

Pour sa part, la participante Brenda Dumais, originaire de Jonquière, regrette de s’être inscrite à l’émission. «Les autres concurrents ont eu des préjugés envers moi et je n’ai pas aimé la manière dont on m’a traitée. Ça ne me tentait plus de les recevoir à souper et pourtant, j’adore cuisiner», mentionne-t-elle avec découragement.

Cette dernière affirme également que le niveau de cuisine des participants était assez bas. «Je n’ai pas eu de «Wow» en goûtant aux recettes des autres», précise Mme Dumais, déçue au point qu’elle dit qu’elle déménage de la région à la suite de son passage à cette populaire émission de Vtélé diffusée du lundi au vendredi à 18 h 30.

Une expérience unique pour les concurrents de Saguenay

Un souper presque parfait

Johannie Michaud-Gaudreault johannie.michaud-gaudreault@tc.tc Publié le 6 octobre 2011

Sabrina Martel, Michel Leclerc, Hélène Gaudreault, Mathieu Roy et Brenda Dumais sont les cinq concurrents des émissions Un souper presque parfait enregistrées à Saguenay, et qui seront diffusées dans la semaine du 14 novembre. L’expérience a plu davantage à certains qu’à d’autres.

Le Chicoutimien Michel Leclerc s’est inscrit parce qu’il appréciait le concept de l’émission. «En toute honnêteté, je suis stressé à l’idée de les regarder puisqu’on ne sait pas de quoi elles auront l’air à la suite du montage. J’ai aimé l’expérience, mais il y a quelques bémols», affirme-t-il.

L’homme ne se considère pas comme un passionné de cuisine, mais il a toujours aimé essayer de nouvelles recettes et recevoir des gens à manger. «Mon souper ne s’est pas déroulé comme je l’aurais voulu côté présentation. J’étais très stressé», déclare le participant.

Sabrina Martel, quant à elle, est totalement satisfaite de son expérience à Un souper presque parfait. «J’ai adoré! C’est une expérience unique dans une vie et j’ai aimé le côté social de la chose. Le niveau de cuisine était toutefois différent d’un concurrent à l’autre», souligne la Jonquiéroise.

Regrets

Pour sa part, la participante Brenda Dumais, originaire de Jonquière, regrette de s’être inscrite à l’émission. «Les autres concurrents ont eu des préjugés envers moi et je n’ai pas aimé la manière dont on m’a traitée. Ça ne me tentait plus de les recevoir à souper et pourtant, j’adore cuisiner», mentionne-t-elle avec découragement.

Cette dernière affirme également que le niveau de cuisine des participants était assez bas. «Je n’ai pas eu de «Wow» en goûtant aux recettes des autres», précise Mme Dumais, déçue au point qu’elle dit qu’elle déménage de la région à la suite de son passage à cette populaire émission de Vtélé diffusée du lundi au vendredi à 18 h 30.

0 Comment(s)

Sign in or Create a profile to write a comment