Dernière heure

Depuis 13 minutes

Un homme s'est barricadé dans le secteur Kénogami.

Les offices municipaux d'habitation du Saguenay se réunissent


Publié le 13 février 2017

Office municipal d'habitation de Saguenay

MUNICIPAL. À la suite de l'adoption du projet de loi 83 à l'Assemblée nationale, la MRC du Fjord-du-Saguenay est allée de l'avant et a annoncé le regroupement des 11 offices d'habitation de son territoire avec l'office municipal d'habitation (OMH) de Saguenay pour devenir l'Office d'habitation Saguenay-Le Fjord.

Le projet de loi 83 modifie notamment la Loi sur la Société d'habitation du Québec afin de permettre au gouvernement de constituer un office régional d'habitation sur le territoire de toute municipalité régional de comté qu'il désigne ou un office municipal issu de la fusion d'offices municipaux existants.

Ainsi, tel que mentionné par Martin Simard, président du conseil d'administration de l'OMH de Saguenay, « c'était une obligation avec la loi 83, donc il fallait transformer la menace en opportunité ».

Le projet se veut d'ailleurs une première provinciale.

 

Intégration

« Nous souhaitons que d'autres régions s'inspirent de ce qui s'est fait ici, au Saguenay, pour initier leur propre projet, toujours avec le souci de bonifier les services à la clientèle », a souligné le député Norbert Morin, au nom du ministre Martin Coiteux.

Pour sa part, le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard a précisé qu'il était essentiel que les offices d'habitation du territoire profitent de cette entente.

« Nous tenions à ce que l'intégration de nos 11 offices se fasse en respectant les besoins spécifiques de chacun, et ce, en s'assurant de préserver la qualité des services offerts », d'affirmer M. Savard.

Le budget des onze offices s'ajoutera à celui de Saguenay, soit environ 550 000 $.

Améliorations

Pour Martin Simard, la qualité et les services offerts seront selon lui améliorés.

« L'opportunité était de prendre des OMH de milieux ruraux et de voir ce que l'on peut faire pour leur en offrir plus. On est convaincu que ça va nous permettre d'engager des ressources humaines supplémentaires, qui vont se déplacer sur le territoire. On prévoit à terme avoir deux ou trois ressources de plus, en plus de ce que l'on n'a pas en ce moment », de préciser M. Simard.

Il n'y aura plus de bureaux, mais ce sera un « bureau volant », aux dires de Martin Simard.

« C'est-à-dire que nos gens vont être appelés à se déplacer autant pour rencontrer les locataires que pour la signature des baux. Les gens n'auront pas à se déplacer ».

Par ailleurs, le directeur général de l'Office d'habitation Saguenay-Le Fjord, Éric Gauthier, a soutenu qu'il n'y aurait aucune perte d'emplois.

« La loi prévoit que les emplois des gens qui travaillent dans les petits OMH sont garantis. Soit ils viennent chez nous avec les mêmes conditions qu'ils avaient avant ou ils prennent une prime de séparation tel que prévu par la loi », a-t-il indiqué.

M. Gauthier a ajouté que les économies se verront surtout au niveau de la Société d'habitation du Québec, pour laquelle ce sera beaucoup moins complexe de gérer.

« À la place de 12 conseils d'administration, il va y en avoir juste un. Il va y avoir une seule organisation à gérer. Les autres économies viendront notamment des professionnels, par exemple au niveau de la comptabilité. Il n'y aura plus 11 états financiers à faire, on va en avoir juste un », a affirmé le directeur général.

Onze offices municipaux d'habitation se regroupent pour n'en faire qu'un à Saguenay.