Des tricots de Montréal pour les démunis de Chicoutimi!

Dominique Savard dominique.savard@tc.tc
Publié le 30 décembre 2016

Les tricots donnés par des tricoteuses de Montréal.

©Photo: Gracieuseté

SOUPE POPULAIRE. Pour la deuxième année consécutive, des tricoteuses de Montréal ont fait le don, hier, de nombreux tricots aux bénéficiaires de la Soupe populaire de Chicoutimi et de la Maison des Sans-abri.

« Il y avait deux boîtes pleines de toutes sortes de tricots, tuques, pantoufles, bas, foulards et mitaines. Ce sont les clientes de la Boutique de laines et les participantes à notre École Les Tricoteuses du quartier qui les ont confectionnés », souligne la jeune Gabrielle Blais au nom de sa mère Madeleine Savard, la gérante du commerce qui sont toutes les deux natives de Chicoutimi.

Gabrielle a ajouté qu’une trentaine de dames ont participé à cette collecte. « Il s’agit tout simplement d’un geste de générosité fait pour des gens qui en ont grandement besoin. Et ça coïncide bien pour la remise, car on revient toujours pendant les Fêtes », a-t-elle précisé.

Les tricots ont été distribués par Gabrielle Blais, vendredi midi à la Soupe populaire de Chicoutmi.

©Photo: Gracieuseté

De son côté, la directrice générale de la Soupe populaire Hélène Savard, qui tire sa révérence en ce début d’année 2017, mentionne que ces dons sont très bienvenus en cette période de l’année.

« Ces tricots sont très appréciés de la part de nos bénéficiaires. L’an dernier, il y a eu une forte demande de bas et de pantoufles et les tricoteuses en ont tenu compte cette année. Il y en avait pour tout le monde. Une cinquantaine de remises ont été effectuées à la Soupe populaire et le surplus a été transféré à la Maison des Sans-abri», de conclure Mme Savard.