La ministre Francine Charbonneau déverse 914 034 $ dans la région

Conditions de vie des aînées et lutte contre l'intimidation

France Paradis france.paradis@tc.tc
Publié le 14 octobre 2016

La ministre Francine Charbonneau, accompagnée du député de Dubuc, Serge Simard, en compagnie des représentants de l'AQDR Alma, soit la présidente Lucie Harvey, Line Audet, chargée de projet et Gisèle Gobeil, secrétaire. La ministre Francine Charbonneau, accompagnée du député de Dubuc, Serge Simard, en compagnie des représentants de l'AQDR Alma, soit la présidente Lucie Harvey, Line Audet, chargée de projet et Gisèle Gobeil, secrétaire.

©Photo: TC MEDIA - France Paradis

FINANCEMENT. Reconnue pour son dynamisme auprès des aînés, la région du Saguenay—Lac-Saint-Jean hérite d'un investissement de 914 034 $ visant à améliorer les conditions de vie des personnes aînées et à lutter contre l'intimidation pour les années 2016 à 2018.

Les projets annoncés sont issus de programmes phares de la politique Vieillir et vivre ensemble. Francine Charbonneau

Ces sommes provenant de différents programmes permettront la mise en œuvre de plusieurs initiatives régionales ont été annoncés à Alma, ce vendredi, par la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Francine Charbonneau, accompagnée du député de Dubuc, Serge Simard.

Ce dévoilement s'est notamment effectué en présence des représentants de l'AQDR Alma qui ont notamment reçu une somme de 110 280 $ sur trois ans pour mettre de l'avant un ambitieux programme intitulé « Échec à la maltraitance chez les aînés. Projet de déploiement dans la MRC Lac-Saint-Jean-Est et qui touchera cette problématique dans l'ensemble des 14 municipalités du territoire.

Les annonces de la ministre Charbonneau sont d'autant plus d'actualité alors que la maltraitance envers les aînés est un problème de société. Notamment, en 2013, on comptait entre 2200 et 3800 aînés au Saguenay—Lac-Saint-Jean qui auraient potentiellement vécus une situation de maltraitance, soit entre 4 % et 7 % des aînés de la région.

« Les projets annoncés aujourd'hui sont issus de programmes phares de la politique Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec 2012-2017. Chacun à leur manière, ils favorisent l'atteinte de ces objectifs en mettant en place des conditions concrètes pour l'épanouissement des personnes aînées », soutient la ministre Francine Charbonneau.

©Photo: TC MEDIA - France Paradis

Améliorer les conditions de vie

Afin d'améliorer les conditions de vie des personnes aînées et de favoriser leur participation sociale, un investissement de 850 000 $ est accordé pour la réalisation de plusieurs projets qui découlent du plan d'action de la politique Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec 2012-2017.

L'investissement annoncé comprend un montant de 523 734 $ qui servira au déploiement de quatre nouveaux projets dans le cadre du programme Québec ami des aînés, volet Soutien aux actions communautaires (QADA), soit :

— AQDR Alma – 110 280 $;

— Centre d'action bénévole de Saint-Félicien –  20 084 $;

— Épicerie communautaire Le Garde-Manger - Dolbeau-Mistassini – 171 340 $;

— La Maison d'un Nouvel Élan - Saguenay – 222 030 $.

Le programme QADA soutient financièrement des initiatives visant à adapter les milieux de vie aux réalités des personnes aînées dans un esprit de développement durable.

Une aide financière de 270 000 $ est également accordée à six organismes de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean dans le cadre du programme Initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité (ITMAV). Ces organismes recevront chacun un montant de 45 000 $. Il s'agit de:

— Groupe d'action communautaire de Falardeau inc. - Saint-David-de-Falardeau;

— Club de la fraternité de l'âge d'or de Saint-Fulgence (FADOQ, fraternité Saint-Fulgence);

— Toxic-Actions - Dolbeau-Mistassini;

— Les bénévoles de Saint-Félix-d'Otis;

— Centre d'action bénévole de Chicoutimi inc.;

— Service d'intervention de proximité Domaine-du-Roy – Roberval.

Par ailleurs, une aide financière de 53 900 $ aidera les municipalités d'Hébertville, Larouche et Saguenay à mettre à jour leurs politiques et plans d'action pour adapter leurs services au vieillissement de leur population. Pour ce faire, la municipalité d'Hébertville se voit attribuer une somme de 6 950 $, la municipalité de Larouche, 6 950 $, et la municipalité de Saguenay, 40 000 $.

ntimidation

Afin de mobiliser davantage les milieux dans la lutte à l'intimidation, un appui financier total de 66 400 $ est accordé à trois organismes de la région pour la réalisation de leurs projets respectifs dans le cadre du programme de soutien financier Ensemble contre l'intimidation.
Il s'agit des organismes :

— Saguenéens et Jeannois pour les droits de la personne – 34 200 $;

— Association des locataires de HLM de Chicoutimi – 23 310 $;

— Multi-Services Albanel, pour le projet Poursuite de la réalisation de trousses de sécurité –8 890 $.

©Photo: TC MEDIA - France Paradis