Jeux du Canada de 1983: un grand héritage pour Saguenay


Publié le 19 avril 2017

Léandre Bouchard a été invité à porter le drapeau.

©Photo: TC Media – Audrey-Anne Maltais

CÉLÉBRATIONS. Les Jeux du Canada qui se sont tenus à Saguenay en 1983 auront laissé un héritage important aux citoyens de la région en installations et en équipements, notamment avec le pavillon sportif de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire des Jeux du Canada, un drapeau unique parcourt le pays en passant par chacune des anciennes communautés d'accueil des Jeux. Il est arrivé à Saguenay aujourd'hui, plus particulièrement à l'UQAC.

Le vice-recteur aux affaires étudiantes et secrétaire général de l'UQAC, Martin Côté, a soutenu que les installations alors érigées pour recevoir les athlètes permettent encore aujourd'hui d'offrir des infrastructures sportives figurant parmi les plus complètes de la région.

Retombées

« Ces retombées en installations sportives permettent donc à l'université, depuis 34 ans, de proposer des activités et des services reliés à l'amélioration de la condition physique et au mieux-être des étudiants, de la communauté universitaire, ainsi que de la communauté régionale », a ajouté M. Côté.

Du même avis, le maire suppléant Luc Blackburn a affirmé que les Jeux du Canada de 1983 auront constitué un tremplin historique pour la Ville.

« En effet, les améliorations à nos infrastructures et à nos équipements permettent que l'héritage des Jeux se prolonge pour toujours. Notons les rénovations au centre Georges-Vézina, au Palais des sports, à la piscine du Cégep de Jonquière, ainsi que les investissements majeurs au Centre plein air Bec-Scie », a énuméré le conseiller municipal.

L'athlète olympique Léandre Bouchard, qui a participé aux Jeux du Canada de 2013, s'est arrêté à l'UQAC afin de porter le drapeau et témoigner de l'impact de sa participation aux Jeux du Canada.

Il a avoué qu'en y repensant, l'athlète ressent encore des frissons, alors que cet événement sportif aura été des plus marquants de sa carrière.

L'Almatois avait réussi un triplé en obtenant l'or dans trois épreuves, soit le cross-country olympique, le relais avec ses coéquipiers Antoine Caron et Jérémy Martin, ainsi qu'au sprint.

« Ça a été un rebond après un championnat canadien difficile [...] je ne pense pas que je pouvais faire mieux avec trois médailles d'or. J'en garde de très bons souvenirs. Ça a été un tremplin pour moi et m'a donné confiance », a mentionné Léandre Bouchard.

Par ailleurs, le Panthéon des sports canadiens exposera, jusqu'au 23 avril, à l'accueil du pavillon sportif, des objets et artefacts historiques des Jeux.

Quelques objets et artefacts historiques des Jeux du Canada.

©Photo: TC Media – Audrey-Anne Maltais