Selon Saguenay: le déneigement se passe bien...cette fois

Contrairement au 29 novembre

Dominique Savard dominique.savard@tc.tc
Publié le 5 janvier 2017

Déneigement à Saguenay.

©Photo: TC Media-Archives

TEMPÊTE. Contrairement à la première tempête de la saison du 29 novembre dernier, la ville de Saguenay soutient qu’elle a été en mesure de faire face à la vingtaine de centimètres d’accumulation de neige et à la poudrerie des derniers jours.

« À date, ça va très bien. Les nouvelles sont meilleures qu’en novembre. Non, il n’y a pas eu de gros ajustements depuis novembre, si ce n’est que deux rues du centre-ville de Chicoutimi ont été ajoutées aux priorités dans le plan de déneigement. Il faut dire que le gros de la tempête a eu lieu dans la nuit et nos employés ont travaillé 24 heures sur 24. Au total, avec ceux des entrepreneurs, il y avait près de 200 travailleurs assignés au déneigement », a expliqué le conseiller municipal et président de la Commission des travaux publics, Michel Tremblay.

M. Tremblay ajoute du même souffle que tout n’est pas parfait pour autant. « Il faut dire que nos équipements sont prévus pour soutenir une chute de neige de 2,5 cm/h. S’il en tombe plus, il y a plus de problèmes. Les plaintes ont été, jusqu’ici, moins nombreuses, car il n’y a pas eu de glace comme la fois précédente. »

Le conseiller municipal Michel Tremblay est le président de la Commission des travaux publics de Saguenay.

©Photo: TC Media-Archives

Coût de 1 M$

Une tempête comme celle de cette semaine à Saguenay coûte environ un million de dollars (1 M$). « Il faut gratter, souffler et ramasser la neige. Les citoyens doivent savoir que nous ne pouvons pas déneiger le centre-ville en plein jour. Il y a trop de voitures et de circulation. Ça se fait la nuit.

« Les routes collectrices, les rues à proximité des écoles et les trottoirs seront déneigés dans les prochains jours, alors que les quartiers résidentiels suivront à compter de mardi », précise le conseille en ajoutant que le budget annuel prévu au budget pour le déneigement est de l’ordre de 11 M$.

Le déneigement au centre-ville de Chicoutimi n'est pas évident avec la présence des voitures stationnées des deux côtés de la rue Racine.

©Photo: TC Media-Archives