Verdict procès Bain: Jean-François Lisée scandalisé par Gaétan Barrette

Publié le 25 août 2016
TC Media - Sophie Rouillard

POLITIQUE. Le candidat à la chefferie du Parti Québécois, Jean-François Lisée, n'a pas mâché ses mots par rapport au discours du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, concernant le verdict du procès de Richard Henry Bain, auteur de l'attentat au Métropolis en 2012 après les élections provinciales.

« Moi, si j'étais son premier ministre, d'abord je ne l'aurais pas choisi, mais si j'étais pris avec, je lui dirais ''Écoute Gaétan, tu ne réponds plus à aucune question qui ne sont pas sur la santé. C'est clair?'' », scande M. Lisée, qui est de passage dans la région cette semaine.

Rappelons que le ministre de la Santé a prononcé un discours en début de semaine par rapport au verdict du procès Bain (l'homme a été rendu coupable pour meurtre non prémédité). Gaétan Barrette avait alors déclaré que «c'est ce qui peut arriver quand on brasse trop les choses», selon La Presse canadienne. Il avait ensuite conseillé aux politiciens de bien penser leurs discours, «nous devons nous assurer que nos arguments et les discours que nous faisons sont mesurés». Le ministre a présenté ses excuses mercredi, quelques heures après ces déclarations.

« Tu n'as pas de jugement et de sens politique. Tu nous mets dans le trouble tout le temps. Si ça ne parle pas de santé, si ça ne saigne pas, tu ne parles pas », continue M. Lisée, toujours en faisant allusion à ce qu'il dirait à M. Barrette s'il était dans son parti politique.

L'attentat au Métropolis avait eu lieu après l'élection de Pauline Marois en 2012 où Richard Henry Bain a tué un technicien, en plus d'en blesser un autre.