Saggeek: une première édition réussie

Publié le 16 juillet 2016

GEEK. Des centaines de curieux costumés étaient réunis, samedi,  à l'hôtel Delta à Jonquière pour célébrer la culture geek à la convention Saggeek. Une première édition dans la région couronnée de succès.

Après des mois d'annonces sur les réseaux sociaux, c'est finalement cette fin de semaine que s'est tenue la réunion. L'événement a célébré des personnages d'univers de science-fiction, de fantastiques ou encore des livres japonais appelés mangas à la manière des Comic cons que l'on voit surtout dans les grands centres.

Étant donné que cette convention est tout à fait nouvelle au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les organisateurs préféraient ne pas se fixer trop d'attentes par rapport au nombre de participants.

« Honnêtement nous avons créé l'événement avant tout pour nous faire plaisir, explique Audrey Dufour, directrice d'Adrénaline 24 productions. Nous ne savions pas comment les gens de la région allaient réagir et si beaucoup de gens allaient venir. Nous nous sommes dits que peu importe si 50 ou 200 personnes venaient, nous allons être contents. »

Heureusement pour l'entreprise, l'événement a attiré pas moins de 150 visiteurs, et ce, seulement lors de la première heure. Mme Dufour s'est dite surprise, mais également très fière d'un tel engouement envers la convention.

Un programme convenant à tous les goûts était prévu. Parmi les conférenciers, des stars de la plateforme Youtube étaient invitées pour jouer et présenter des jeux vidéo, une femme spécialiste en plats japonais était également invitée afin de faire une démonstration au public et une mascarade de costumes était également prévue avec des juges qui avaient la lourde tâche de déterminer le plus beau costume inspiré d'un personnage, appelé aussi des cosplay.

Une expérience hors du commun

Francis Guay a agi à titre de juge pour les concours de costumes. La Saggeek n'est pas un événement nouveau pour lui étant donné qu'il a participé à plusieurs conventions japonaises à Montréal et à Québec.

« J'ai une petite notoriété dans la région pour ceux qui aiment les mangas et les émissions japonaises, ça fait cinq ans que je fais des cosplay  et j'ai participé à plusieurs conventions de mangas. J'ai tout de même été surpris que l'on m'offre l'honneur d'être un juge aujourd'hui (samedi). »

Pour la première édition de Saggeek, Francis Guay a décidé de se déguiser en James, l'un des membres de la Team Rocket, issu du l'univers des Pokémons. Pour fabriquer son costume, le jeune homme a dû persévérer et travailler fort.

« Ça m'a pris plusieurs mois, explique-t-il. Je travaillais d'une à cinq heures par semaine sur mon costume. J'ai trouvé ma perruque et mes verres de contact sur le web, mais pour le reste ça vient de moi. »

Tout comme Mme Dufour, le jeune geek a été également surpris de la réaction des gens de la région.

« Je suis étonné qu'il y ait autant de monde pour la première édition. Selon moi, la Saggeek va revenir encore plusieurs années. »