« Parce que y’a pas juste à Noël qu’il y a des pauvres »

Journée mondiale du refus de la misère

Audrey-Anne Maltais redaction.saguenay@tc.tc
Publié le 17 octobre 2016

La Table de lutte contre la pauvreté de Chicoutimi rassemble une vingtaine d'organismes et organisations qui déplorent qu'il y ait encore trop de préjugés envers la pauvreté.

© Photo: TC Media - Audrey-Anne Maltais

PAUVRETÉ. La Table de lutte contre la pauvreté de Chicoutimi organisait une activité à la Place du citoyen, ce midi, afin de conscientiser la population aux réalités des personnes démunies sur le territoire de Chicoutimi.

Dans dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère que la Table a décidé d'organiser cette action, afin de sensibiliser les citoyens aux réalités de la pauvreté, mais surtout pour faire diminuer les préjugés, selon la porte-parole de la Table et représentante de l'organisme La Recette, Annie Jean-Lavoie.

L'événement se tenait sous le thème Parce que y’a pas juste à Noël qu’il y a des pauvres.

« On se rend compte que lorsque c'est le temps des Fêtes les gens donnent plus et sont plus sensibilisés. Néanmoins, la pauvreté, ça se vit tous les jours et ce n'est pas un choix », a souligné Mme Jean-Lavoie.

On subit la pauvreté

« En tant que Table de lutte contre la pauvreté, nous revendiquons que le gouvernement pose des actions et mette en place des mesures afin que tous les Québécois et Québécoises aient un revenu décent, en tenant compte notamment de leur situation particulière et des ressources dont ils et elles disposent pour couvrir leurs besoins essentiels », a ajouté la porte-parole.

Les citoyens étaient donc invités à déguster un potage et à jouer à différents jeux pour en apprendre plus sur la réalité des gens démunis.

Qui plus est, de petits prospectus étaient distribués aux personnes présentes, sur lesquels on pouvoir une jeune fille qui affirme que lorsqu'elle sera grande, elle veut être pauvre. On pouvait y lire: « Le croyez-vous? On ne choisit pas la pauvreté… on la subit! »

Ce message de la Table de lutte à la pauvreté se voulait encore pour diminuer les préjugés selon lesquels les gens veulent vivre dans la pauvreté.

Annie Jean-Lavoie, porte-parole de la Table et représentante de l'organisme La Recette.

© Photo: TC Media – Audrey-Anne Maltais

Statistiques à Chicoutimi

- 3 425 personnes reçoivent des prestations d'aide sociale;

- On compte environ 1 000 logements sociaux à Chicoutimi et 141 ménages (175 personnes) sont en attente d'un logement à prix modique;

- La Maison d'accueil pour sans-abri de Chicoutimi sert plus de 24 000 repas par année;

- En 2015, plus de 130 000 $ en bons alimentaires ont été échangés contre des denrées, à La Recette;

- En 2015-2016, le centre féminin du Saguenay a hébergé 92 femmes et 25 enfants, avec un taux d'occupation de 92%.