Une première semaine de la généalogie

Alex Fortin alex.fortin@tc.tc Publié le 15 novembre 2012
De gauche à droite, Sylvie Tremblay, membre du C.A. de la société de généalogie du Saguenay, Klaude Poulin, président d’honneur et Hélène Couture, membre du C.A. de la société de généalogie du Saguenay.
Photo: Alex Fortin

Du 23 au 30 novembre, aura lieu la première semaine nationale de généalogie et la Société de généalogie du Saguenay sera l’hôte des festivités sur le territoire Saguenéen.

Sous le thème « Ma famille, mon histoire », la Société organisera une panoplie d’activités gratuites visant à faire connaître la généalogie dont une porte ouverte de leur local de travail. Lors de cet événement, le 25 novembre en journée, les visiteurs auront l’occasion de découvrir quelque deux millions de documents recensant les naissances, mariages et sépultures du Saguenay-Lac-Saint-Jean datant du 19e siècle.

« C’est une occasion parfaite de faire connaître la généalogie à l’ensemble du Québec. La Fédération, responsable de la semaine d’activités au niveau québécois, a demandé à toutes les sociétés régionales de promouvoir au maximum la généalogie par le biais d’activités et de portes ouvertes. Ce sera une belle vitrine pour notre domaine. On veut piquer la curiosité des visiteurs et ainsi les intéresser à leur passé », explique Sylvie Tremblay, membre du C.A. de la société de généalogie du Saguenay.

Pour répondre aux questions et animer les activités, la Société de généalogie du Saguenay a choisi Klaude Poulin en tant que président d’honneur de la semaine. Un privilège pour celui ayant œuvré trente ans dans le domaine des médias.

« Je suis un adepte de généalogie et si je peux aider à faire gagner en popularité ce passe-temps et bien j’en serai très heureux », souligne-t-il.

Les élèves du primaire pourront aussi participer à un concours organisé par la Fédération des sociétés de généalogie du Québec en mettant sur pied leur arbre généalogique sur trois générations.

Une première semaine de la généalogie

Alex Fortin alex.fortin@tc.tc Publié le 15 novembre 2012
De gauche à droite, Sylvie Tremblay, membre du C.A. de la société de généalogie du Saguenay, Klaude Poulin, président d’honneur et Hélène Couture, membre du C.A. de la société de généalogie du Saguenay.
Photo: Alex Fortin

Du 23 au 30 novembre, aura lieu la première semaine nationale de généalogie et la Société de généalogie du Saguenay sera l’hôte des festivités sur le territoire Saguenéen.

Sous le thème « Ma famille, mon histoire », la Société organisera une panoplie d’activités gratuites visant à faire connaître la généalogie dont une porte ouverte de leur local de travail. Lors de cet événement, le 25 novembre en journée, les visiteurs auront l’occasion de découvrir quelque deux millions de documents recensant les naissances, mariages et sépultures du Saguenay-Lac-Saint-Jean datant du 19e siècle.

« C’est une occasion parfaite de faire connaître la généalogie à l’ensemble du Québec. La Fédération, responsable de la semaine d’activités au niveau québécois, a demandé à toutes les sociétés régionales de promouvoir au maximum la généalogie par le biais d’activités et de portes ouvertes. Ce sera une belle vitrine pour notre domaine. On veut piquer la curiosité des visiteurs et ainsi les intéresser à leur passé », explique Sylvie Tremblay, membre du C.A. de la société de généalogie du Saguenay.

Pour répondre aux questions et animer les activités, la Société de généalogie du Saguenay a choisi Klaude Poulin en tant que président d’honneur de la semaine. Un privilège pour celui ayant œuvré trente ans dans le domaine des médias.

« Je suis un adepte de généalogie et si je peux aider à faire gagner en popularité ce passe-temps et bien j’en serai très heureux », souligne-t-il.

Les élèves du primaire pourront aussi participer à un concours organisé par la Fédération des sociétés de généalogie du Québec en mettant sur pied leur arbre généalogique sur trois générations.

0 Comment(s)

Sign in or Create a profile to write a comment