Olivier Chartier s’amène à la barre des INUK

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Soccer féminin

Un nouvel entraîneur dirigera l’équipe de soccer féminin des INUK lorsque celle-ci sautera sur le terrain du Stade Leclerc du Campus Notre-Dame-de-Foy, pour affronter les Élans de François-Xavier-Garneau lors de son premier match de la saison 2012. En effet, Olivier Chartier succède à Dany Gauthier comme pilote de la formation chicoutimienne et s’amène à la barre de cette équipe confiant de pouvoir mener à terme le travail de reconstruction entamé lors de la dernière campagne.

Olivier Chartier est le nouvel entraîneur de l'équipe féminine de soccer de l'UQAC

Celui qui occupe également le poste de directeur technique du Club de soccer de Jonquière, en plus d’être entraîneur de l’équipe de soccer féminin du Cégep de Jonquière, avoue être très enthousiaste à l’idée de relever ce nouveau défi professionnel et admet que le travail à faire ne se fera pas en un claquement de doigts. «Je suis excité à l'idée d'entraîner l'équipe de soccer féminine des Inuk. Le travail avec les filles se fera sur plusieurs mois et même sur quelques années. Je veux leur apprendre en quoi consiste la vie d'un athlète et leur montrer les sacrifices que l’on doit réaliser lors du cheminement vers l'excellence et la réussite», souligne ce dernier, qui ajoute avoir tenu une réunion d’équipe avec les joueuses tout juste après le départ de Dany Gauthier, dans le but de mettre les choses au clair et de présenter sa vision des choses.

Olivier Chartier mentionne également qu’il souhaite conserver le même style de jeu préconisé par son prédécesseur et qu’il apportera des modifications, si cela devient nécessaire. «Je ne crois pas changer le système de jeu, étant donné que Dany et moi avions décidé de celui-ci ensemble. Par contre, si je me rends compte que ça ne convient plus, je vais m'ajuster rapidement ». Finalement, pour ce qui est des attentes en vue de la prochaine saison, le nouvel entraîneur est très optimiste. «Avec les filles, on a deux objectifs. Le premier, c'est de faire mieux que la saison dernière. Les filles avaient terminé la saison avec neuf défaites et un match nul. Le deuxième, c'est de faire les séries. Les six premières équipes se qualifient pour les éliminatoires. Nous sommes au neuvième rang dans la ligue et nous croyons que nous pouvons parvenir à finir dans le top 6 », conclut-il.

Lieux géographiques: Barre des INUK

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires