Les Sags reviennent de Saint-Jean avec un retard de 0-2

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Rien ne sert de courir, il faut partir à temps dit le dicton. Les Saguenéens devront en faire autant dans leur série face aux Sea Dogs de Saint-Jean. En retard 0-2 dans leur demi-finale, les protégés de Marc-Étienne Hubert ont connu un début laborieux avec de nombreux revirements, dimanche, allouant les deux premiers buts avant la cinquième minute de jeu au Station Harbour, pour finalement s’incliner par la marque de 5-2.

Christian Ouellet a marqué son 13e but des séries dans la défaite de 5-2 des Saguenéens contre Saint-Jean

Les Bleus ont de nouveau manqué plusieurs chances de marquer alors que la troupe de Gérard Gallant ont profité de leurs occasions. Mathieu Gagnon et Christian Ouellet, ce dernier avec son 13e des séries, ont eu raison du gardien Mathieu Corbeil qui a fait face à 29 lancers, alors que de l’autre côté de la patinoire, Christopher Gibson a effectué 27 arrêts. Il a cédé deux fois devant Stanislav Galiev, alors que Jonathan Huberdeau (désavantage numérique), Ryan Tesink et Aidan Kelly ont complété la marque des gagnants.

Les Sea Dogs ont ainsi remporté une dixième victoire consécutive en séries. Ils ont auparavant balayé les Screaming Eagles du Cape Breton et le Drakkar de Baie-Comeau en quatre affrontements.

La série se transporte maintenant au centre Georges-Vézina avec les parties 3 et 4 qui seront disputées mardi et jeudi les 24 et 26 avril. Les Bleus seront donc de retour devant leurs partisans pour la première fois depuis le sixième match contre Shawinigan, que les Sags ont éliminé lors de la septième et ultime rencontre le 17 avril dernier.

« Jean-Gabriel Pageau a eu un incident pendant la période d’échauffement, ce qui a semblé nous déranger. Il faut être plus fort ce ça. Nous avons toute une montagne à franchir et on ne peut pas de permettre un tel début de rencontre », a commenté l’entraîneur Marc-Étienne Hubert, qui n’a pas voulu donner de détails sur les événements concernant son numéro 11 pendant le réchauffement.

Finalement, malgré le retard de deux victoires dans la série, Hubert souligne que sa formation a démontré qu’elle peut rivaliser avec les puissants Sea Dogs quand elle respecte le plan de match.

EN BREF

Alexandre Beauregard et Alexandre Roy (blessés), ainsi qu’Elliot Bisson n’ont pas joué du côté des Sags …Steve Lebel a subi une dure mises en échec en fin de partie. Il semble avoir été blessé…Lukas Sedlak a gagné 13 de ses 17 mises au jeu, comparativement à 9 en 16 pour Jean-Gabriel Pageau…Les Sea Dogs ont marqué 1 but en 6 avantages numérique contre 1 en 5 pour les Sags qui ont aussi alloué un filet aux locaux en désavantage numérique…

Organisations: Drakkar de Baie-Comeau

Lieux géographiques: Shawinigan

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires