Les Sags ne sont plus qu’à une victoire d’éliminer le Titan

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Victoire de 4-2 à Bathurst

Les Saguenéens l’ont emporté par la marque de 4-2, mercredi, pour prendre les devants 3 à 1 face au Titan à Acadie-Bathurst. La formation chicoutimienne a donc rempli sa mission d’arracher une victoire sur la patinoire adverse et tentera de boucler la série ce vendredi au centre Georges-Vézina.

Guillaume Asselin a inscrit son deuxième but gagnant de la série.

Le Titan a ouvert le pointage au premier vingt avec le but de Christophe Losier en avantage numérique. Les Sags sont revenus à la charge en deuxième avec deux buts en l’espace de 30 secondes, soit l e 3e de Charles Hudon en supériorité numérique suivi du 1er des séries du défenseur Andrew O’Brien. Les Bleus n’ont jamais perdu l’avance par la suite. Guillaume Asselin, son 3e, et Alexandre Beauregard, avec son premier filet depuis le 11 décembre dernier, ont procuré une avance de trois buts aux visiteurs alors que Sébastien Trudeau a complété le pointage avec un peu plus de six minutes à faire au troisième engagement.

Les Saguenéens ont dirigé 26 tirs sur le gardien Robert Steeves en plus de limiter le réputé jeu de puissance du Titan à un seul filet en sept occasions. De l’autre côté de la patinoire, Christopher Gibson a effectué 19 arrêts. Les Bleus ont obtenu deux filets en sept supériorités numériques.

« Nous n’avons pas connu le début de match que l’on avait souhaité. Nous avons tenu un bon meeting après la première période et les choses se sont replacées. En deuxième, il était important d’aller chercher le gros but. Nous avons été opportunistes et par la suite, nous n’avons jamais regardé en arrière », de commenter l’entraîneur Marc-Étienne Hubert.

Interrogé sur le nombre de punitions (7) obtenu par son équipe, Hubert s’est contenté de répondre: « Je ne réponds plus aux questions sur la discipline. Posez-les aux joueurs ces questions. Nous avons limité le Titan à un seul filet en en sept avantages numériques parce que nos joueurs se sont placés dans les lignes de tir. Ils ont sacrifié leur corps pour bloquer les lancers. Ils ont démontré beaucoup de détermination et c’est tout à leur honneur », a ajouté le pilote des Bleus.

EN BREF

Victime d’un virus la veille, le défenseur Dominic Poulin était de retour dans l’alignement…Simon Tremblay, Pierre-Maxime Poudrier et Elliot Bisson ont été laissés de côté pour les Bleus…Alexandre Roy a raté la cible sur un lancer du revers lors d’un tir de punition au début de la troisième période…

Lieux géographiques: Bathurst

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires