Défaite des Sags en surtemps ; les Bleus mènent la série 2-1

Dominique Savard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un but d’Alec Jo Banville à 2 min 54 sec de la période de prolongation a procuré une victoire de 6-5 au Titan d’Acadie-Bathurst dans un festival offensif présenté devant 1 452 spectateurs au domicile de la troupe d’Éric Dubois.

La troupe de Marc-Étienne Hubert a laissé filer deux avances de deux buts pour finalement s'incliner 6-5 en surtemps.

Pourtant, la formation chicoutimienne avait pris les devants par deux buts à deux occasions, mais le Titan a fait preuve de caractère en revenant de l’arrière à chaque fois, réduisant ainsi l’avance des Bleus dans la série à deux victoires à une.

« Nous les avions dans les câbles, mais on n’a pas su en profiter. Nous avons perdu deux priorités de deux buts. Depuis le début que je parle de discipline. On en peut se permettre de prendre des punitions à 100 pieds de notre but comme l’a fait Étienne Brodeur en fin de troisième, ce qui leur a permis de niveler la marque. On le répète depuis le début, cette série va être longue. Il faudra jouer un gros match demain (mercredi) pour reprendre l’initiative dans cette série », de commenter l’entraîneur Marc-Étienne Hubert.

Hubert ajoute que sa formation se doit d’avoir l’instinct du tueur, ce qu’elle n’a pas eu lors de ce revers. « Bathurst a un jeu de puissance incroyable à domicile et nous devons être meilleurs, surtout en évitant le banc de punition. Il faut tourner la page rapidement pour le prochain défi demain soir (mercredi) », de laisser tomber le pilote des Bleus.

Comme l’a mentionné M-É Hubert, l’avantage numérique du Titan a fait mal avec trois buts en cinq occasions, alors que celle de la formation chicoutimienne n’a inscrit qu’un seul filet en quatre tentatives.

Lukas Sedlak avec un doublé, Charles Hudon, Christian Ouellet et Étienne Brodeur ont eu raison du gardien Robert Steeves qui a fait face à 27 tirs, alors que de l’autre côté de la patinoire, Christopher Gibson a effectué 30 arrêts. Outre Banville, Matthew Bissonnette, Zach O’Brien et le défenseur François Godin ont récolté quatre points chacun dont trois aides. Mirko Hoefflin et Sean Girard ont complété le pointage des gagnants. Les deux équipes seront de nouveau à l’œuvre pour le quatrième affrontement de cette série, mercredi soir, toujours au Centre régional K.C. Irving.

EN BREF

Après une absence de cinq parties dont les deux premières en séries, Jean-Gabriel Pageau a effectué un retour au jeu. Il a d’ailleurs bien fait avec deux aides…Pour sa part, victime d’un virus, Dominic Poulin n’a pas participé à la partie…Elliot Bisson a fait son entrée dans la série, alors que Sébastien Sylvestre a été laissé de côté…Sébastien Trudeau n’a pas réussi à déjouer Christopher Gibson lors d’un tir de punition en première période…Le cinquième match de cette série aura lieu vendredi au centre Georges-Vézina…Le président Guy Carbonneau a fait le voyage en compagnie de ses associés-gestionnaires, Michel Boivin, Pierre Cardinal et Marc Desforges...

Organisations: Centre régional K.C. Irving

Lieux géographiques: Banville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires