Les Marquis veulent aller jusqu’au bout

Guillaume
Guillaume Lepage
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le président des Marquis de Saguenay, Marc Boivin, dresse un bilan très positif de la première saison de Dean Lygitsakos à la barre de la formation de la Ligue nord-américaine de hockey.

Le président des Marquis de Saguenay, Marc Boivin, dresse un bilan très positif de la première saison de Dean Lygitsakos à la barre de sa formation.

Au moment d’écrire ces lignes, les Marquis étaient presque certains de terminer au premier rang du classement général. Comme la LNAH avait décidé de diviser le calendrier en deux saisons de 24 matchs, les Marquis s’étaient déjà assurés d’une place en séries en terminant au premier rang de la première mi-saison.

La troupe de Dean Lygitsakos est donc en voie de répéter l’exploit. M. Boivin considère que le travail du nouvel entraîneur y est pour quelque chose.

« Dean (Lygitsakos) a été capable de motiver les joueurs et de les pousser à fond tout au long de la saison, même si plusieurs croyaient que nous allions lâcher prise lorsque notre place en séries a été confirmée », raconte le président.

La formation la plus dominante de la ligue ne s’est toutefois pas bâtie en un été. Les Marquis ont dû faire quelques sacrifices au cours des dernières années pour se rendre où ils en sont rendus actuellement, et M. Boivin en est fier.

« Ça a coûté de l’argent et les assistances n’étaient pas toujours au rendez-vous. Maintenant nous avons l’alignement le mieux garni de la ligue et nous avons l’intention d’aller jusqu’au bout », soutient-il.

Il ajoute aussi que plusieurs joueurs ont déjà confirmé vouloir revenir avec l’équipe la saison prochaine. Dean Lygitsakos devrait aussi confirmer son retour d’ici le début des séries. M. Boivin croit donc que l’avenir est prometteur pour sa formation.

Changements à prévoir

M. Boivin a participé, la semaine dernière, à la réunion des membres de la LNAH. Plusieurs modifications ont été suggérées, mais rien n’est encore confirmé.

Parmi les propositions les plus importantes, la ligue a suggéré que le calendrier passe de 48 à 40 matchs. Cette modification permettrait aux équipes d’économiser de l’argent en frais de transport, et ainsi baisser le prix des billets.

Le projet d’expansion a aussi fait jaser. Rappelons que la LNAH avait démontré l’intérêt d’ajouter deux équipes à son circuit dès l’an prochain. Deux groupes d’investisseurs de Cornwall ont d’ailleurs démontré leur intérêt quant à l’accueil d’une franchise. En ce qui concerne les rumeurs concernant la venue d’une formation à Alma, Marc Boivin croit qu’elles ne se réaliseront pas à court terme.

Les séries de la LNAH devraient débuter au début du mois d’avril. On ne sait toujours pas laquelle des trois autres formations qui accèderont aux séries, et évidemment, qui affrontera le Marquis en demi-finale.

Organisations: Lygitsakos

Lieux géographiques: Cornwall, Alma

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires