Football: Le Chicoutimien Guillaume Villeneuve perce l’alignement des Redmen McGill

Michel
Michel Villeneuve
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Libéré la saison dernière par le Vert et Or de Sherbrooke, le Saguenéen Guillaume Villeneuve jouera finalement pour les Redmen de l’Université McGill.

Au sein des Redmen de McGill, on comptera au moins deux joueurs de la région cette saison, soit Lenny Dion de Roberval et Guillaume Villeneuve de Chicoutimi.

C’est avec une évidente excitation dans la voix que le jeune homme nous a appris sa sélection, la semaine dernière, après un intense camp d’entraînement d’une semaine. « Je m’étais bien préparé pour ce camp et tout s’est bien passé », indiquait le Saguenéen de 22 ans qui se prépare à amorcer un certificat en éducation qui, espère-t-il, le conduira vers un BAC en éducation physique.

Victime d’une blessure à la jambe gauche, en août 2011, lors du camp d’entraînement de l’équipe universitaire de Sherbrooke, Villeneuve pensait bien devoir faire une croix sur la pratique du football jusqu’à ce qu’il reçoive une invitation d’un des nouveaux entraîneurs des Redmen. « J’ai subi une déchirure musculaire, mais tout est maintenant rentré dans l’ordre. Bien sûr je prends des précautions, mais je ne vois pas de problème à jouer. Mon objectif, maintenant, est d’être en uniforme à tous les matchs », indique ce spécialiste des retours de bottés qui a déjà évolué avec les Gaillards du cégep Jonquière, mais aussi avec les Couguars du cégep de Chicoutimi.

Au stade Percival

Ravi d’endosser à nouveau un uniforme de football, Villeneuve devait participer, dimanche dernier, à son premier match officiel avec sa nouvelle équipe qui évoluera, à domicile, au vieux stade Percival, la demeure officielle des Alouettes de Montréal de la LCF. À quelques jours de cette rencontre, il se disait anxieux et excité.

«Je suis content de recommencer à jouer et de le faire pour une équipe anglophone qui regroupe néanmoins 60 % de joueurs francophones. Cette saison sera pour moi une belle expérience même si cette équipe n’a gagné que trois fois au cours des cinq dernières années. De nouveaux coachs, une nouvelle philosophie d’équipe et de nouveaux joueurs, ça va être plaisant », lance enfin l’athlète étudiant tout en avouant que le football lui avait permis de rester sur les bancs d’école.

Lieux géographiques: Sherbrooke, Jonquière, Chicoutimi

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires