Halde confiant de terminer la saison positivement

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Bilan de mi-saison

La première moitié de saison n'a pas été facile pour les Voyageurs junior élite de Saguenay. Le congédiement de l’ancien gérant Bob Desjardins et les mauvaises performances du lanceur Mathieu Bernard n'ont pas aidé à rassurer les partisans. Malgré cela, le nouveau gérant Jérémy Halde est confiant de voir son équipe finir la saison positivement.

Le nouveau gérant des Voyageurs,Jérémy Halde.Photo Félix Tremblay

En effet, ce dernier estime que ses protégés sont capables de renverser la vapeur et de terminer le calendrier au-dessus de la barre des .500, malgré leur dossier de neuf victoires et 16 revers (en date du 5 juillet). « Je crois dur comme fer que mes joueurs vont être en mesure d’oublier tout ce qui est arrivé lors des 25 premiers matchs et de performer à la hauteur dans les 25 autres restants. Même s’ils sont jeunes (l’alignement compte neuf recrues sur un totale de 23 joueurs), ils ont le talent et la volonté pour le réaliser », de dire Jérémy Halde, qui ajoute que l’avenir s’annonce très prometteur.

Pour parvenir à cette fin, il devra compter sur les meneurs en attaque, Nicolas Laviolette (25 coups sûrs et 13 buts volés), Patrick Chabot (moyenne au bâton de .556) et Patrick Boutin (quatre circuits et 17 points produits). Du côté des lanceurs, Kevin Lafrance, Simon Mitchell et Jonathan Forcier (qui affichent respectivement des moyennes de points mérités de 2,24, 2,59 et de 2,43) devront continuer d’aligner les bonnes performances. Dans le cas de Forcier, tous les espoirs sont permis, car ce dernier a bien fait dans tous les matchs où il a été appelé à lancer. Pour ce qui est de Mathieu Bernard, le gérant des Voyageurs reconnait qu’il ne connait pas une bonne saison. Mais, à l’instar de ses coéquipiers, il croit qu’il va être en mesure de pouvoir se replacer.

« Si on veut améliorer notre sort d’ici les séries, nos lanceurs devront lancer plus de prises et faire de plus longues sorties » _Jérémy Halde, entraîneur des Voyageurs

Points à améliorer

Pour que l’équipe puisse franchir la barre psychologique des .500, certaines choses devront être améliorées. Selon le pilote de l’équipe saguenéenne, les autres lanceurs doivent faire mieux. « Si on veut améliorer notre sort d’ici les séries, nos autres lanceurs devront lancer plus de prises et faire de plus longues sorties », a mentionné Jérémy Halde. En défensive, le pilote des Voyageurs affirme que ses joueurs se devront porter une attention particulière aux jeux de base.

Lieux géographiques: Mathieu Bernard

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires