Passage remarqué de la série Sportsman à l'Autodrome de Saint-Félicien

Jean-Paul
Jean-Paul Asselin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Michaël Lavoie

« Ce sera une course avec peu de contacts ou d'accidents puisque l'on doit se rendre au Grand Prix de Trois-Rivières dès jeudi », nous avait dit Michaël Lavoie lorsque rencontré le samedi 28 juillet, en après-midi, quelques heures de la course à l'Autodrome de Saint-Félicien. Ce n'est pas ainsi que le programme s'est déroulé pour Michaël Lavoie et plusieurs autres puisque seulement 10 des 18 voitures ont complété le programme.

Dès le premier tour, Simon Roussin, le meneur au classement général était impliqué dans un accrochage provoquant la première des cinq sorties de la voiture de tête. Parti treizième, Michaël Lavoie s'est retrouvé sixième au 14e tour de piste et second au 50e.

Au 53e tour, une crevaison lente lui a fait échapper sa voiture et il a dû rentrer au puits. Il a finalement terminé ce premier segment de 75 tours en quatrième position.

Le second segment de 75 tours a montré la dextérité du conducteur de l'auto #10. Il a grugé l'avance le séparant des premiers pour se retrouver en tête du peloton au 42e tour. Le peloton s'est resserré au 48e tour alors que Alex Montminy, jeune conducteur de 16 ans, a effectué un tête-à-queue provoquant la troisième sortie de l'auto de tête. Au départ, Michaël a conservé sa position de leader et a terminé premier de ce segment, lui donnant la seconde position au combiné de la soirée.

Pression supplémentaire

Rencontré alors qu'on lui remettait le drapeau à damier, il nous a avoué avoir ressenti une pression supplémentaire sur les épaules, étant l'un des seuls à bien connaître le circuit de l'Autodrome de Saint-Félicien et étant conscient de la présence de ses nombreux partisans dans les estrades.

Les trois conducteurs à monter sur le podium ont été Steve Malouin-McKibbin de Lévis, le gagnant pour une deuxième année consécutive, Michaël Lavoie en second place et Jimmy Nadeau de Beauceville, le troisième.

Michaël Lavoie se retrouve sixième au classement général avec 676 points. Il a une victoire et s'est retrouvé cinq fois parmi les cinq premiers et autant de fois parmi les dix premiers. Un autre coureur de la région, David Gagnon d'Alma, conduisant l'auto # 47 n'a pu compléter l'épreuve, subissant un bris à une table de roue.

Résultat des classes locales

Dans la classe Kamikaze, c'est Pierre-Nicolas Hudon qui a remporté les deux finales.

En classe Sport-compact, Robin Allard a remporté la première finale et au cumulatif, Yves Pelchat est monté sur la première marche du podium.

Une nouvelle classe sera présentée le 18 août à l'Autodrome, soit la classe Kamikaze professionnelle. C'est une invitation qui est lancée à tous les coureurs anciens ou retraités. On acceptera les autos dites « stock de rue » à traction arrière et sans aucune modification.

Organisations: Autodrome de Saint-Félicien

Lieux géographiques: Trois-Rivières, Circuit de l'Autodrome de Saint-Félicien

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires