Les Petits As côtoient les grandes vedettes

Michel
Michel Villeneuve
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Challenger Saguenay

Le Challenger de tennis Saguenay sert, cette semaine, de tribune aux grandes mais aussi aux petites vedettes. On connaît les grandes, car elles sont inscrites au tableau principal alors que les petites sont celles du programme Les Petits As.

L’entraîneur Maxime Dubé avec quatre Petits As du programme de l‘automne dernier, soit Emmy Émond, Justine Tremblay, Xavier Mareschal-Hay et Samuel Boudreault

Ainsi, pendant une bonne partie de ce tournoi international regroupant 32 raquettes féminines, on peut voir Les petits As accompagner les joueuses sur les cours du CTIS comme cela s’est fait lors de la Coupe Rodgers.

Ces Petits As, ce sont une douzaine de jeunes de 6 et 7 ans qui participent à un programme de formation de 60 heures dispensé, cet automne, sur les cours jonquiérois. Le responsable en est Maxime Dubé. En début de saison, ces jeunes ont été choisis parmi un groupe d’une cinquantaine de candidats ayant pris part à des tests d’habileté.

Or, une fois la formation initiale de soixante heures dispensées, et ce, à raison de 4.5 heures par semaine, on sélectionnera les quatre jeunes les plus performants pour un autre programme d’entraînement de 150 heures qui s’échelonnera jusqu’en décembre 2012. Au CITS, ce programme financé par Tennis Canada et la Banque Nationale, en est à sa deuxième année. L’an passé, les quatre premiers jeunes espoirs retenus furent Emmy Émond de Jonquière, ainsi que Justine Tremblay, Xavier Mareschal-Hay et Samuel Boudreault de Chicoutimi.

«Durant le Challenger, nos douze jeunes du programme Les Petits As accompagnent les joueuses sur le terrain avant leur match. Ça leur permet de côtoyer des joueuses de qualité et sans doute leur donner une motivation supplémentaire pour poursuivre leur développement. En même temps, c'est une belle occasion de promouvoir ce programme», fait remarquer Jean-Arnaud Poirel, entraîneur et directeur au club de tennis Saguenay.

Laissez-passer

Par ailleurs, mentionnons que les quatre joueuses ayant obtenu un laissez-passer pour le tableau principal du tournoi sont Kimberley-Ann Surin, Élisabeth Abanda, Charlotte Petrick et Erin Routliffe. Pour leur part, Françoise Abanda et Marie-Alexandre Leduc qui devaient prendre part aux qualifications ont déclaré forfait en raison de blessures.

Précisons enfin que la finale du double de ce Challenger sera présentée ce samedi 29 octobre, à 11 h, en même temps que les demi-finales en simple. La grande finale est prévue pour ce dimanche 30 octobre à 13 h.

Organisations: Les petits As, Banque Nationale

Lieux géographiques: Saguenay, Cours du CTIS

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires