Ancêtres : Mathurin Gauthier dit Landreville

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Voici l'histoire et la généalogie de l'ancêtre des sept députés des familles Gauthier qui ont représenté notre région aux parlements du Québec et du Canada. On se perd en hypothèses sur l'origine de Mathurin qui porte le surnom « Landreville ».

Le généalogiste René Jetté affirme que notre Gauthier est originaire de Legé, en Bretagne. On connaît un autre Gauthier, Guillaume, soldat du régiment Royal Roussillon arrivé à Québec en 1756, blessé en 1757, décédé à l'Hôtel Dieu de Québec le 8 octobre de cette même année. Au contrat de mariage d'une fille de Mathurin Gauthier, Marie-Anne, il est dit que Mathurin est fils de Pierre et Anne Lemaistre demeurant dans la paroisse d'Évery, évêché de Nantes. Comble de malheur pour Mathurin, même son acte de mariage n'a pas été retrouvé dans nos registres. Il faut improviser un scénario à partir de la naissance de son premier enfant à l'île Sainte-Thérèse en 1672.

Lors du démantèlement du régiment de Carignan, un ancien capitaine de ce régiment, Sidrac Michel Dugué, sieur de Boisbriand, obtint de l'intendant Jean Talon, en 1667, de mettre en valeur l'Ile Sainte-Thérèse près de Repentigny. Notre Mathurin Gauthier fit son apparition dans la région de Montréal en 1668. Vers 1671, il était apte à recevoir ses titres d'habitant. Il se maria avec une fille du roi, Nicole Philippeau, possiblement âgée de 19 ans et son conjoint, 28. Aucune convention matrimoniale devant notaire ne semble avoir été signée.

Mathurin Gauthier doit avouer des dettes importantes, l'une avec un marchand puissant de Montréal, Charles de Couagne, ancien maître d'hôtel du gouverneur Frontenac et commerçant de fourrures. Mathurin avait acheté à crédit des marchandises pour une valeur de 227 livres en 1686. L'autre dette envers les marchands Antoine Hatanville et François Pougnet, dette payée pleinement peu après. Mais 15 ans plus tard, en 1701, Mathurin Gauthier avoue devoir 834 livres au sieur Dugué à qui il verse un acompte de 218 livres en 1710. Après le décès du seigneur Dugué, Élisabeth Moyen, sœur de la défunte seigneuresse, veuve de Lambert Closse, s'occupa de la succession avec son gendre Jacques Bizard.

C'est Mathurin Gauthier qui est nommé responsable de la ferme seigneuriale dans un bail ferme de deux ans signé en 1689.

Les naissances Landreville s'échelonnent sur une période de 25 ans. Angélique, Catherine, Anne, Louis, Charles, Marie, Jeanne, Jean, Marie Anne, Marguerite, Françoise, Lambert, Pierre, une autre Anne, Marie-Madeleine, naquirent tous à l'Ile Sainte-Thérèse. Un premier Louis se serait engagé à l'âge de 13 ans pour accompagner les portageurs qui allaient vers l'Ouest en 1688. Ce jeune homme meurt à l'âge de 20 ans, il est inhumé à Pointe-aux-Trembles en 1694.

Cinq garçons multiplièrent le nom Gauthier dit Landreville, 40 fois. La descendance de la troisième génération par les filles atteint le nombre de 56. L'ancêtre décéda en 1711. Il fut enterré à Sainte-Anne de Varennes en présence du curé canadien Claude Volant de Saint Claude. Il avait 70 ans. Nicole Philippeau alla rejoindre son époux cinq ans plus tard en 1716. À l'automne de cette année-là, le fils Pierre demeurait dans la maison familiale lors de l'inventaire des biens. Mathurin et Nicole avaient mis un peuple en marche, celui des Gauthier dit Landreville.

Parmi les personnalités des familles Gauthier de notre région, il y a : André, avocat, député libéral de Lac-Saint-Jean à la Chambre des communes, juge de la Cour provinciale; Charles Arthur, marchand, député du Crédit social de Roberval à la Chambre des communes; Joseph Georges Tremblay dit Gauthier, technicien, député de l'Union nationale de Roberval à l'Assemblée législative; Jules, notaire, député libéral de Lapointe à la Chambre des communes; Marcel, comédien, membre de la célèbre troupe de théâtre Broue; Michel, enseignant, député du Parti québécois dans Roberval à l'Assemblée nationale et député du Bloc québécois de Roberval à la Chambre des communes; Rosaire, industriel, député de Chicoutimi à la Chambre des communes et maire de Chicoutimi.

Nos hommages aux 1892 familles Gauthier du Royaume du Saguenay.

Nos principales sources: Marcel Fournier, Cyprien Tanguay, Jean Cournoyer et Gérard Lebel.

Si l'histoire et la généalogie de votre famille vous intéresse, devenez membre de la Société de Généalogie du Saguenay, téléphonez au 418 693-8266.

Pour informations : Klaude Poulin, adresse courriel : kpcom@laposte.net (production Klaude Poulin 418 549-5346)

Organisations: Hôtel Dieu de Québec, Chambre des communes, Frontenac Cour provinciale Crédit social de Roberval Union nationale de Roberval Assemblée législative Marcel Broue Parti québécois Assemblée nationale Bloc québécois de Roberval Rosaire Société de Généalogie du Saguenay

Lieux géographiques: île Sainte-Thérèse, Legé, Bretagne Région de Montréal Québec Paroisse d'Évery Nantes Boisbriand Repentigny Chicoutimi Pointe-aux-Trembles Sainte-Anne de Varennes Saguenay

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires