Le pro Jonathan Moreau, un jeune homme passionné

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une chronique de Serge Cloutier

Le club de golf Chicoutimi a choisi un jeune homme de 30 ans pour succéder à Sébastien Néron comme professionnel. Si Moreau a choisi de quitter Amqui pour venir s’établir au Saguenay, c’est qu’il a un beau défi à relever. Mais malgré qu’il soit encore très jeune il amène avec lui un bon bagage d’expérience et une passion du golf qu’il vit 7 jours sur 7.

Jonathan Moreau le nouveau professionnel au club de golf Chicoutimi.

Sa passion pour le golf a débuté en sport étude pendant deux ans à Trois-Rivières et par la suite il a fait partie de l’équipe du Rouge et Or à l’Université Laval pendant 4 ans. Il a terminé ses études avec un Bac en intervention sportive et un certificat en administration.

Sébastien Moreau aurait pu connaître une belle carrière comme professeur d’éducation physique, mais il adorait le golf et il voulait devenir professionnel. Il a donc travaillé comme adjoint à Nicolas Huot au club Royal Québec pendant 3 ans avant d’accepter le poste de professionnel au club Revermont à Amqui, où il a travaillé au cours des deux dernières années.

Quant il a vu qu’il y avait une ouverture au club de golf Chicoutimi, un club qui a une excellente renommée à travers le Québec, il n’a pas hésité à poser sa candidature pour finalement obtenir le poste.

Il a accepté un contrat d’une durée indéterminée sachant fort bien qu’il est capable d’accomplir le travail demandé. Il aime le contact avec les gens et il veut partager sa passion.

Natif de Matane, Jonathan Moreau aura la tâche principale de jouer avec les membres, donner des leçons aux jeunes et moins jeunes, en plus de s’impliquer dans les différents tournois. Il n’est pas un gars de boutique, mais un homme qui s’implique énormément avec la clientèle. Je vous l’ai dit, c’est un vrai passionné et en plus, il a une très grande qualité. Il est gaucher. Avis aux intéressés.

La radio des Sags

Les Saguenéens auront un autre descripteur des rencontres l’an prochain à la radio. Anthony Marcotte qui était la voix de l’équipe depuis deux ans a remis sa démission après le dernier match à Saint-John. Il retourne aux études à Sherbrooke pour compléter son Bac et il espère recevoir un appel de la nouvelle équipe le Phénix qui fera son entrée dans la ligue l’automne prochain. Marcotte, qui n’a que 21 ans, a fait du très bon boulot avec les Sags et il a acquis une expérience qui pourra lui servir dans le futur. Décrire des rencontres est une spécialité et tu vis des émotions très fortes quand l’équipe gagne et d’énormes déceptions quand l’équipe ne joue pas bien. Tu fais partie de la « famille ». Je parle en connaissance de cause ayant décrit les hauts et les bas de l’équipe pendant sept ans. Dominique Fortin l’a vécu pendant 3 ans et Anthony Marcotte au cours des 2 dernières années. Qui sera le prochain?

Courage et détermination

Ça fait toujours mal de se faire éliminer et de mettre un terme à une longue saison de 86 parties surtout quand tu as le sentiment d’avoir bien joué, d’avoir tout donné, mais c’est la loi du sport. Les Sea Dogs étaient plus forts que les Saguenéens et ils ont été plus opportunistes. En supplémentaire, tout peut arriver et les Sea Dogs en ont gagné deux sur trois. Personnellement, je pense qu’ils n’ont pas joué comme la meilleure équipe au Canada et j’ai hâte de voir comment ils vont se comporter à la Coupe Mémorial. Ils ont énormément de talent mais leur éthique de travail n’est pas toujours très forte. Ils sont trop confiants….On verra à compter du 17 mai à Shawinigan.

Bourret et Poulin à Gatineau

Marc Fortier a fait un travail incroyable a la période des Fêtes en allant chercher à Gatineau trois vétérans pour avoir la possibilité de se rendre très loin dans les séries éliminatoires. Mission accomplie puisque les Pageau, Gagnon et Ouellet ont aidé les Sags à atteindre le carré d’as. Mais, il faudra maintenant payer pour ces trois joueurs. Benoit Groulx a aidé les Sags cette année, mais il veut le retour de l’ascenseur pour l’an prochain. Marc Fortier a déclaré qu’il n’avait pas touché à son noyau. Charles Hudon et Jeremy Grégoire vont demeurer à Chicoutimi, mais il devra sacrifier Dominic Poulin, 18 ans, qui avait été un premier choix, Gabriel Bourret s’en ira comme 20 ans à Gatineau et si Jean-Gabriel Pageau revient comme 20 ans à Chicoutimi, c’est Guillaume Asselin qui prendra la direction de Gatineau. Quant à Steve Lebel, il prendra le chemin de Blainville-Boisbriand. Oui, les Sags vont récupérer des choix, mais ils vont perdre quatre joueurs de qualité. C’était semble-t-il le prix à payer pour se rendre le plus loin possible….À vous de juger !

Organisations: Université Laval, Royal Québec, Revermont Phénix

Lieux géographiques: Chicoutimi, Trois-Rivières, Amqui Québec Matane Gatineau Saint-John Sherbrooke Canada Shawinigan Chemin de Blainville-Boisbriand

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires