Un Fjord unique pour des techniques de pêche unique

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le type de pêche que nous pratiquons ici dans le fjord du Saguenay est vraiment unique au monde pour plusieurs raisons. Tout d`abord le fait de pêcher sur la glace en eau salée des espèces de poissons qui sortent de l`ordinaire par leur forme et leur couleur, en fait un endroit très recherché par les touristes et amateurs de loisir d`hiver de partout dans le monde.

Il faut ajouter la beauté du décor des montagnes qui nous entourent forgées par les glaciers, le phénomène des marées, le nombre impressionnant de petites cabanes dans les villages de pêche blanche, l`organisation des villages de pêche et surtout l`accueil des gens du Saguenay.

Une autre chose unique qui est très peu parlée sont les techniques de pêche et l`équipement qui sont utilisés par les gens qui pratiquent la pêche blanche sur le Saguenay. Si l'on compare les méthodes de pêche utilisées dans les autres régions du Québec et du Canada, nous constatons rapidement les différences énormes.

Je tenterai donc de démystifier les techniques et l`équipement requis pour pratiquer la pêche blanche sur le Saguenay. Comme nous pêchons dans le Fjord en très grande profondeur sous un couvert de glace et de neige, la lumière n`a aucune chance de traverser cette barrière naturelle, ce qui a pour effet de transformer les grandes profondeurs en ténèbres pour le reste de l`hiver.

C’est pour cette raison que l`utilisation de leurres phosphorescents augmente de beaucoup vos chances de capture. À cause des forts courants marins et des très grandes profondeurs, il est préférable d`utiliser un poids d’un minimum de 2 oz. Si vous pêchez à plus de 25 mètres de profondeur, je vous déconseille l’utilisation de mono filament, car ce type de ligne possède un rapport d’élongation beaucoup trop élevé et par conséquent, votre puissance de ferrage sera amputée.

Procurez -vous à la place une ligne de spectra comme la fireline, la spiderline stealth et autres. L’avantage de ces lignes est de n’avoir aucune élongation, une très grande résistance, pas de mémoire et un diamètre très petit.

Pour le moulinet, il est important que ses composantes résistent à l’eau salée pour une question de durabilité. On devrait retrouver l`acier inoxydable, l’aluminium anodisé, le graphite et autre dans la composition du moulinet. Il devra être graissé avec une graisse spéciale pour la très basse température, car il y a un risque de briser le mécanisme lors de grand froid. Il y a aussi le ratio du moulinet qui joue un rôle très important plus le ratio est bas et moins vous exercerez de force afin de remonter le poisson, un ratio trop élevé peut même endommager le moulinet dû à la grande tension exercée lors de la remontée.

Pour le choix des cannes, ce n’est pas des plus évident. Dans le passé, j`étais très déçu par le manque de canne adaptée à nos besoins particuliers de pêcheurs saguenéens. La plupart de ces cannes sont fabriquées pour les pêcheurs en eau douce et peu profonde.

Dans les dernières années, j`ai créé avec la collaboration des compagnies de pêche, deux nouvelles cannes adaptées à nos besoins. Ce sont des cannes qui sont en mesure de supporter le poids très élevé des leurres. Et avoir une excellente action lors du ferrage, la longueur idéale est de 90 cm et moins pour pêcher à l`intérieur d`une cabane.

Pour les appâts, il y a toujours les éperlans frais et le cœur de bœuf qui jouissent d`une très grande popularité auprès des pêcheurs, mais avec l`arrivée sur le marché des appâts gulp alive ça pourrait changer!

La technologie a fait aussi son arrivée avec les sonars couleur haute performance pour l`eau salée. L’avantage de ces machines est de pouvoir voir en temps réel toute l’action qui se déroule sous vos pieds. Vous pouvez même voir le poisson attaquer votre leurre. Quelle excitation!!!

À tous les pêcheurs, je vous souhaite une excellente saison de pêche et ayez à cœur la ressource en respectant les limites permises !

Lieux géographiques: Saguenay, Québec, Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Germaine fafard
    29 janvier 2012 - 05:56

    Je viens d' écouter la semaine verte. Et l interview avec m Aubin. Felicitations pour l honneur reçu du gvt , qui me semble très merite

  • roland gagnon
    27 janvier 2012 - 19:41

    bonjours,l'autre jours j'aie critiquer le concours de perceuse a glace j'aie été mécanicien toute ma vie dans le bruit et la fumée, malgré cette critique la je veux vous féléciter pour l'excellent travaille que vous faite en fesant la promotion de la peche sous toute ses formes, et ce d'une maniere a éduquer les gens pour la conservation des especes, jeudi je pechais au batures et il i avait une boite de vers en foam et un paquet de cigarette et d'autre choses laisser sur la glace je les aie ramasser pour laisser plus propre l'endroit ou je peche