La Fromagerie Boivin ravagée par les flammes

Guillaume
Guillaume Lepage
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un symbole saguenéen, la Fromagerie Boivin, a été ravagé par les flammes mardi soir vers 16h. Les flammes ont littéralement détruit l’accueil et les bureaux de la bâtisse.

Pour voir une vidéo de l'incendie, cliquez ici.

Le service de sécurité incendie de Saguenay a décrété l’alarme générale qui a réuni plus d’une soixantaine de pompiers en provenance de cinq casernes. Les sapeurs de Saint-Honoré et de la base de Bagotville sont aussi venus en renfort.

Le feu s’est propagé de l’arrière de la bâtisse vers l’avant. «Dès notre arrivée nous avons remarqué que les flammes se propageaient très rapidement. Comme la partie avant est plus âgée nous nous attendions à ce qu’il y ait une effondrement», a expliqué le directeur du service de sécurité incendie, Carol Girard.

C’est ce qui s’est produit vers 19h15 alors que les murs du bâtiment principal ont cédé à quelques minutes d’intervalle sous les yeux de plusieurs employés de la fromagerie.

Ceux-ci avaient quitté le bâtiment vers 16h dès qu’ils ont aperçu de la fumée. «On ne sait pas quand on va recommencer. On espère que ce ne sera pas trop long, surtout que ça arrive durant le temps des fêtes», a déclaré Maurice Martel, un employé.

Les pompiers ont réussi à épargner la section de production de l’usine, si bien qu’à 19h45, le feu était sous contrôle et qu’il ne restait que des petits foyers d’incendie isolés. L’opération s’est bien déroulée ne faisant aucun blessé.

Il est encore trop tôt pour connaître la cause de l’incendie et la valeur des dommages causés à la bâtisse. L’enquête débutera demain matin.

La fromagerie Boivin embauche plus de 80 employés et opère dans la région depuis 1939.

À lire également: Fromagerie Boivin: Des pertes plus importantes que prévu

Lieux géographiques: Saguenay

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • francois tremblay
    07 décembre 2011 - 01:09

    bon matin, moi je suis un employer de l'usine de lactosérum , je n'arrive pas a dormir, je voit sans cesse ces images surrealiste ! C'est tout simplement envahissant comme emotion , de constater et de voir l'entreprise ou je travail depuis bientot 2 ans s'envoler en fumer! Totalement demoralisant! Surtout dans le temps des fetes!!! une chose est sur , si jai la possibilité de donner un coup de main ( meme bénévolement) a la reconstruction, Je suis partant! Plus vite reconstruit et plus vite le travail vas recommencer!!! A tous mes confreres et consoeurs de travail; garder la tete haute! c'est juste une mauvaise phase a passé.. on est vraiment une belle gang!!! ;-)

    • Stéphane Jean
      07 décembre 2011 - 08:58

      Tout mes pensée sont avec toi Francois et avec toutes les employer de la compagnie. Ca me touche beaucoup et c triste dans le temps des fetes en plus que autant d'employé soit affecter. Ma blonde es de LaBaie... j'y suis aller cette été! Pour la premiere fois j'allais dans se coin la et je goutais le bon fromage boivin directement de la compagnie. Je souhaite de tout mon coeur que la reconstruction soit rapide afin que vous tous retrouviez votre emploie rapidement!