Loge m’entraide réussit à soutirer des engagements de la part de Jean Charest

Dominique Savard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Après 3h30 d’attente

:La coordonnatrice de Loge m’entraide Sonia Côté, accompagnée de 2 militantes, ont fait le pied de grue devant l’Auberge des 21 ce samedi matin, de 7 h à 10 h 30, attendant avec patience le Chef du Parti Libéral pour lui soutirer des engagements pour le logement social.

Après 3 h3 0 d’attente devant la porte d’entrée, Sonia Côté a pu interpeller quelques secondes M. Charest au moment de sa sortie de l’Auberge des 21.

Rappelons que c’était le seul Chef des grands Partis politique à ne pas s’être engagé pour le logement social jusqu’à date.

Après 3 h3 0 d’attente devant la porte d’entrée, Sonia Côté a pu interpeller quelques secondes M. Charest au moment de sa sortie de l’Auberge. Même si cet échange verbale fut expéditive, à l’arraché, Loge m’entraide a pu soutirer un engagement officiel de la part du Chef de Parti pour le logement social : « M. Charest s’est arrêté quelques secondes et s’est engagé à faire 3000 logements sociaux d’ici 2015, soit 1000 par année. Nous lui avons dit que ce nombre était nettement insuffisant pour répondre à tous les besoins du Québec mais ce dernier a réitéré le même engagement et est reparti ! ».

St:Les engagements des Partis @R:Avec cet engagement qu’il vient de prendre, Sonia Côté tient à relater les engagements de tous les grands Partis. Elle informe que le Parti québécois (PQ) promet 3000 logements sociaux par année pendant 5 ans, Québec Solidaire promet 50 000 logements sociaux sur cinq ans, le Parti Libéral 3000 d’ici 2015 et la Coalition Avenir Québec maintiendrait les budgets actuels à condition que les finances du Québec le permettent. Maintenant, conclue-t-elle, « les ménages locataires à faible revenu ont devant eux les engagements de tous les grands Partis politiques et c’est à eux de discerner pour qui ils voteront le 4 septembre en fonction de leur besoin ». Pour répondre aux besoins des ménages locataires à faible revenu du Québec et du Saguenay Lac-St-Jean, Loge m’entraide et son regroupement provincial le Frapru réclament la création de 50 000 nouveaux logements sociaux en 5 ans au Québec, dont 900 à Saguenay et 220 à Alma

Organisations: Parti québécois, Auberge, Parti pour le logement social Parti Libéral Coalition Avenir Québec Frapru

Lieux géographiques: Partis, Québec, Saguenay Lac-St-Jean Alma

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires