Une deuxième tentative pour la libérale Martine Girard

Jean-Philippe Reid
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Martine Girard du parti libéral du Québec se présente pour une deuxième fois aux élections provinciales dans la circonscription de Jonquière. En décembre 2008, elle avait vu son opposant du parti québécois Sylvain Gaudreault l’emporter.

Martine Girard, candidate du parti libéral dans Jonquière, en est à une deuxième élection provinciale.

Mme Girard, qui habite le secteur de Saint-Jean-Eudes, a maintenant 12 ans d’expérience dans le monde politique. Elle a débuté au sein d’un comité de survie d’une école de quartier de son secteur, qui a malheureusement été démolie en 2002. Elle n’a par contre pas laissé tomber le projet et suite à ses efforts, les gens de Saint-Jean Eudes peuvent aujourd’hui bénéficier de la Maison pour Tous, qui accueille jeunes et moins jeunes pour toutes sortes d’activités et de soutien.

« Je suis une personne qui va au bout de ses projets et qui ne lâche jamais ». Libérale militante, Martine Girard a joint les rangs du parti en 2001 lors du mandat de Françoise Gauthier à Jonquière. Depuis ce temps, elle a travaillé aux côtés de Serge Simard pendant les quatre dernières années à titre de conseillère du ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Elle connait donc les dossiers, notamment dans le domaine de l’éducation, de la santé, du tourisme et du côté communautaire.

L’économie de Jonquière est toutefois l’une de ses priorités. « On veut inciter les compagnies à s’installer à Jonquière en leur offrant un soutien, pour que leur entreprise fluctue rapidement pour ainsi créer une économie solide dans l’arrondissement ».

La candidate libérale déplore également le dossier de l’usine Novelis. « C’est une catastrophe pour Jonquière, mais aussi pour la région. Ç’a été une décision d’affaires. Les différents acteurs ont tout essayé et tout proposé à l’entreprise pour qu’elle revienne sur sa décision, mais c’était clair pour eux et on ne pouvait rien faire de plus », explique-t-elle avec désolation.

Le projet du CAMPS est le dossier en tête de liste pour la candidate libérale. « Les valeurs de la santé, de la prévention et de l’activité physique sont très importantes pour moi. J’appuie donc le dossier pour que les citoyens de Jonquière profitent d’une infrastructure favorisant ces valeurs » déclare-t-elle.

Mme Girard vante également le Plan Nord de son chef Jean Charest, en rappelant que le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la principale porte d’entrée au Plan Nord, et que l’ensemble de la région sera touché directement par ce projet d’envergure.

Organisations: Maison pour Tous, Novelis

Lieux géographiques: Jonquière, Secteur de Saint-Jean-Eudes, Région du Saguenay-Lac-Saint-Jean Plan Nord

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • yannick deschamps
    16 août 2012 - 01:34

    Madame Girard veut compenser pour la perte de Novelis...compenser...bien dit . Pour un parti auquel ses ministres n'ont pas répondu à l'appel des travailleurs qui a l'annonce de la fermeture ont réclamé de l'aide. pas de retour des transports...pas de retour du Premier ministre qui annonce sa campagne le lendemain de la fermeture. merci aux libéraux...