Festival International des Arts de la Marionnette : une 12e édition à ne pas manquer!

Joanie Harvey
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Des marionnettes de partout dans le monde et pour tous les goûts seront à l’honneur lors de la 12e édition du Festival International des Arts de la Marionnette (FIAM), du 13 au 23 septembre à Saguenay. Une édition inoubliable qui en mettra plein la vue, avec 18 spectacles en salles et plus d’une quarantaine d’activités au Parc de la Rivière-aux-Sables.

« Si la programmation en salle est le flux sanguin du festival, le Parc de la Rivière-aux-Sables en est le cœur », décrit le directeur artistique, Éric Chalifour. Sous la thématique « Aimer avoir peur, c’est aussi le sentiment de se prendre pour un héros! », plusieurs surprises se glissent dans la programmation de cette édition des plus relevées. Plusieurs spectacles seront notamment présentés en primeur, tels que Voodoo, de la compagnie Kobol et Daïdalos, théâtres d’un labyrinthe de la compagnie régionale La Tortue Noire. Par ailleurs, d’autres compagnies de théâtres régionales seront de la partie cette année. C’est le cas du Théâtre Les Amis de Chiffon et du Théâtre à Bout Portant.

Autre grand coup de l’organisation. Celui de faire venir à Saguenay le très grand marionnettiste, un maître de la marionnette à gaine chinoise, Yeung Faï. Il présentera son spectacle Hand Stories dans trois villes d’Amériques cette année : New-York, Brasilia et Saguenay. Il s’agit d’un spectacle sans parole dans lequel il est question de la transmission de l’art dans sa propre vie. Des compagnies nous venant de France, d’Espagne et d’Israël seront également des nôtres dans quelques jours.

Dragon géant

Après quatre ans d’absence, la marionnette géante est de retour au FIAM. La Quête du dragon sera sans aucun doute l’un des événements à ne pas manquer cette année. Une marionnette géante de dragon a été pensée par Simon Paquet, André Gagné et Louis Gagné, le metteur en scène du spectacle. Des ailes de 20 pieds de long à contrepoids et un cou manipulé par des marionnettistes seront notamment observables. Une structure hydraulique permettra au dragon de cligner des yeux, alors qu’il crachera des flammes de 60 pieds. La Quête du Dragon sera un spectacle multidisciplinaire avec, notamment, des acrobates et des acteurs, en plus des marionnettistes.

« Nous avons uni l’une des plus vieilles créatures avec l’une des plus vieilles formes d’art », souligne le metteur en scène. Un spectacle qui sera présenté tout à fait gratuitement au Parc de la Rivière-aux-Sables.

Organisations: Arts de la Marionnette, Kobol, La Tortue Noire Théâtre Les Amis de Chiffon Théâtre à Bout Portant

Lieux géographiques: Saguenay, Amériques, Brasilia France Espagne Israël FIAM

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires