La statue Notre-Dame-du-Saguenay à l’honneur

Joanie Harvey
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Exposition à Rivière-Éternité

Pour la première fois, une exposition consacrée à la statue Notre-Dame-du-Saguenay, monument construit en 1881, voit le jour à Rivière-Éternité. Pour l’occasion, plusieurs éléments historiques et entrevues avec divers membres de la descendance du créateur de la statue, Charles-Napoléon Robitaille, y sont placés jusqu’au début de l’hiver.

Christiane Martel a fait des recherches pendant trois ans, rencontré des descendants de M. Robitaille, obtenu des documents officiels et eu accès à des informations de la Société historique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« Chaque fait déjà connu a été corroboré et j’en ai découvert d’autres avec photos », raconte la directrice du Centre d’information Notre-Dame-du-Saguenay. En plus de plusieurs documents, de l’audiovisuel est présenté durant l’exposition. « Son arrière-petit-fils, André Robitaille et Pierre Ouellet, qui a rénové et pris soin de la statue pendant 42 ans, sont notamment sur les vidéos ».

De circonstance avec l’exposition, 1881 statuettes (nombre qui équivaut à l’année de construction de la statue) de 6 pouces de hauteur sont fabriquées. Chacune d’entre elles vient avec un certificat d’authentification et un numéro unique.

« Ce sont des statuettes entièrement conçues en aluminium qui vient de la région, par des gens d’ici (des étudiants de la fonderie de La Baie), avec de l’équipement d’ici. C’est quelque chose qui me tenait à cœur d’être 100 % régional. Pour moi, c’est une réussite », souligne Mme Martel. Certaines de ces statuettes ont été remises lors de l’ouverture officielle de l’exposition le 21 août, mais les autres seront disponibles au Centre d’information Notre-Dame-du-Saguenay pour la somme de 20 $.

Organisations: Centre d’information Notre-Dame-du-Saguenay, Société historique du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Lieux géographiques: Saguenay, La Baie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires