Le Théâtre 100 Masques présente La Marmite

Joanie Harvey
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

C’est à compter de ce jeudi, 5 juillet, que se met en branle la production estivale du Théâtre 100 Masques. La pièce La Marmite sera présentée jusqu’au 28 juillet à la salle Murdock du Centre des arts et de la culture de Chicoutimi.

De gauche à droite: la comédienne Andrée-Anne Giguère, la metteure en scène Elaine Juteau, la comédienne Isabelle Boivin et le directeur général du Théâtre 100 Masques Dario Larouche.

Six comédiennes campent les différents rôles de la pièce écrite par Plaute, il y a quelque 2 500 ans. La Marmite est l’ancêtre de L’Avare de Molière. « C’est une pièce qui sort un peu du cadre du théâtre d’été et qui a une grande charge historique, mais qui est très drôle. On a l’habitude de choisir des pièces qui sont rarement vues », explique le directeur général du Théâtre 100 Masques, Dario Larouche.

La pièce, qui comprend pourtant des rôles masculins, n’est jouée que par des femmes, comme le précise la metteure en scène de la pièce, Elaine Juteau. « On a pris la décision de faire appel qu’à des femmes à jouer tous les rôles. Ce sont six comédiennes très dynamiques et remplies d’énergie. C’était d’ailleurs un critère très important lors de notre sélection ».

Le Théâtre 100 Masques ayant un mandat très axé sur la formation, certaines des comédiennes sont de la relève et d’autres sont du milieu professionnel depuis quelques années.

Un théâtre qui se porte bien

Plus de 35 projets théâtraux professionnels sont produits cette année au Saguenay-Lac-Saint-Jean par huit compagnies de théâtre. « Le théâtre va très bien dans la région. Nous sommes tous en très bonne relation et plus ça va, plus les comédiens jouent d’une compagnie à l’autre et plus les directeurs se parlent », affirme Dario Larouche. Le Théâtre 100 Masques en est à sa 14e année d’existence et son 13e théâtre d’été.

Du 5 au 28 juillet

La pièce du théâtre d’été comportant quelques passages un peu plus osés, elle est destinée à un public âgé de 16 ans et plus. Quelque 80 spectateurs pourront assister à l’une ou l’autre des 12 représentations à la salle Murdock. Soulignons par ailleurs, que des camps de théâtre seront donnés en juillet aux jeunes âgés de 7 à 16 ans.

Organisations: Théâtre

Lieux géographiques: Saguenay-Lac-Saint-Jean

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires