Jean-Pierre Ferland nourrit un grand rêve pour la Fête Nationale

Pierre
Pierre Bellemare
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Rassemblement unique du peuple québécois

La route bleue est le choix de Jean-Pierre Ferland pour rassembler les Québécois à l'occasion de la Fête Nationale. Il propose que les artistes montent à bord d'un grand bateau (une scène aménagée à l'avant) et présentent des spectacles successifs à Québec (23 juin), Trois-Rivières (midi, 24 juin) et Montréal (soirée du 24 juin).

Jean-Pierre Ferland caresse un rêve pour la Fête nationale.

«C'est à l'état de rêve. Ça va marcher. Je veux que ça marche», raconte l'artiste domicilié à Saint-Norbert. L'idée plait grandement à Bernard Landry, l'ex-Premier Ministre du Québec. Les deux hommes se sont croisés lors de l'enregistrement d'une émission à être diffusée en juin prochain au petit écran de la Société Radio-Canada.

Lien d'amitié

Un lien d'amitié pourrait ainsi se créer tout naturellement entre les Québécois. Ceux et celles qui le désirent pourraient suivre le spectacle en se rendant d'une localité à l'autre. De plus, à partir de Trois-Rivières, il serait possible aux propriétaires d'embarcations d'accompagner le bateau de la fête jusqu'à Montréal.

On remplacerait les spectacles qui se tiennent à Québec et à Montréal, sans lien entre eux. Ce serait aussi bien différent du défilé de la Saint-Jean qui, de l'avis de l'auteur du "Petit Roi", est devenu désuet.

Son rêve chemine auprès des responsables.

«Je suis décidé. J'ai mis tout le monde sur le coup», conclut-il.

 

Groupe Québec Hebdo

Organisations: Fête Nationale, Société Radio-Canada, Québec Hebdo

Lieux géographiques: Québec, Trois-Rivières, Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires