S.O.S. Jeunesse déménage à Saint-Jean-Eudes

Myriam Gauthier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le nouvel édifice de la maison d’hébergement S.O.S. Jeunesse sera situé à Saint-Jean-Eudes, si tout se déroule comme prévu. L’organisme quittera en juillet le presbytère de l’église Saint-Jacques à Arvida où il est établi depuis près de 20 ans.

La nouvelle maison d’hébergement sera construite par l’Office municipal de l’habitation à l’angle de la rue Bonneau et du boulevard du Saguenay sur un terrain vacant, situé en face de l’église Saint-Jean-Eudes. La maison d’hébergement se retrouvera alors près de la Soupière de l’amitié d’Arvida-Kénogami et du centre de traitement pour jeunes le Havre du fjord.

S.O.S. Jeunesse tenait à rester dans le secteur Arvida pour garder contact avec la communauté. « Nous avons toujours eu un soutien de la population et un accueil chaleureux à Arvida », souligne la directrice générale par intérim, Laurie Gilbert.

Le nouvel emplacement de l’organisme reste à confirmer, mais après avoir cherché depuis plusieurs mois, le terrain déniché semble être le bon. Selon les plans établis, S.O.S. Jeunesse sera le locataire d’une maison neuve de trois étages qui comportera notamment une salle de travail pour les jeunes ainsi que six chambres. L’organisme, qui fait partir du réseau des Auberges du cœur, peut héberger jusqu’à onze jeunes filles en difficultés de la région âgées de 14 à 17 ans pendant un séjour de quelques semaines.

« Nous avons très hâte de déménager et d’être dans un nouvel établissement adapté à nos besoins », explique Mme Gilbert. La maison d’hébergement comportera plus de quinze pièces pour répondre au bon fonctionnement de l’organisme.

Besoin d’aide

La maison d’hébergement fait appel à la générosité de la population pour récolter des fonds pour couvrir les frais du déménagement et les frais élevés de chauffage que doit assumer l’organisme cet hiver. La paroisse Sainte-Thérèse a été contrainte de couper le chauffage de l’église Saint-Jacques, fermée depuis plus de cinq ans, et du presbytère de l’église au début du mois de janvier, où l’organisme se situe.

L’organisme communautaire profite d’une extension de bail jusqu’en juillet, mais doit assumer les frais de chauffage et d’électricité qui s’élèvent à 3 000 $ par mois, sans ajouter le coût du loyer mensuel. « Ce sont des frais qu’un organisme communautaire n’a pas les moyens d’assumer, lance Laurie Gilbert. Nous ne sommes pas déficitaires, mais la situation n’est pas évidente. »

Les personnes qui souhaitent soutenir l’organisme peuvent le faire en passant aux bureaux de SOS Jeunesse situés au sous-sol de l’église Saint-Jacques.

Organisations: Office municipal de l’habitation à l’angle, église Saint-Jean-Eudes, église Saint-Jacques

Lieux géographiques: Saint-Jean-Eudes, Rue Bonneau, Boulevard du Saguenay Secteur Arvida Paroisse Sainte-Thérèse

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires