Rendez-vous à Shawinigan pour un premier Forum sur l'énergie

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Michel Lavoie directeur général du CREDD-02 et le maire de Saint-Félicien, Gilles Potvin, seront de la délégation du Saguenay–Lac-Saint-Jean qui assistera au premier Forum québécois sur l'énergie traitant de la dépendance au pétrole, les 16, 17 et 18 novembre prochain, à Espace Shawinigan.

Le maire de Saint-Félicien, Gilles Potvin. Photo: L'Étoile du Lac

Au total, une dizaine de personnes de la région doivent se rendre à ce forum pour discuter des impacts du pétrole et des moyens à prendre pour les diminuer. Les thèmes abordés seront inspirés du savoir-faire québécois à l’égard des solutions appliquées dans différentes régions et plusieurs experts traiteront des moyens pour saisir les opportunités et éviter les obstacles dans le but d’établir une stratégie de réduction de la dépendance au pétrole.

Conférenciers invités

Le 16 novembre, le forum s’amorcera par une conférence de James Howard-Kunstler, auteur et spécialiste de la crise pétrolière et de la planification urbaine.

Parmi les autres invités, on retrouve René Vézina, chroniqueur économique au journal Les affaires et à la radio 98,5 FM, Pierre Olivier Pineault, politiques énergétiques aux HEC de Montréal, Richard Messier de Léger Marketing, Stratégie Conseil et François Reeves, cardiologue.

Le directeur général du Regroupement national des conseils régionaux

En environnement du Québec, Philippe Bourke, a souligné qu’il y avait un besoin de renouveau et de transition énergétique. Le Forum représente un outil de mobilisation efficace dont l’objectif est de mettre en lumière les enjeux et conséquences de la dépendance envers le pétrole et d’élaborer des pistes de solution.

Gilles Potvin

Le maire de Saint-Félicien en profitera pour passer son message : « Il y a une absence de politique sur la biomasse au Québec. Le gouvernement manque de vision au sujet des énergies alternatives. La biomasse est la possibilité la plus facile à exploiter, qui apporterait le plus de retombées pour le milieu. Malheureusement, c'est celle qui est la moins considérée. Je vais continuer de cogner sur le clou. Il faut maintenir les usines en place et permettre à d'autres projets de se concrétiser », affirme M. Potvin.

Organisations: Forum sur l'énergie

Lieux géographiques: Shawinigan

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires