Les profs encouragés à se munir d’une tablette numérique

Jean-Philippe Reid
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Cégep de Jonquière

Le Cégep de Jonquière suit tranquillement l’évolution technologique et proposera dès cet automne un nouvel outil au personnel de l’établissement. Le projet Cégep 2.0 permettra à l’ensemble des employés du Cégep de bénéficier d’une tablette numérique pour les différentes tâches en classe et la communication interne.

La directrice des études au Cégep de Jonquière, Jasmine Gauthier, est fière de l’implantation du projet Cégep 2.0. Le personnel sera amené à se procurer des iPad pour le développement pédagogique.

La direction des études de l’établissement collégial de Jonquière a jugé pratique et bénéfique d’apporter ce genre d’outil dans les différentes sphères pédagogiques. « Les étudiants d’aujourd’hui vivent avec ce type d’appareil tous les jours. Le mobile et le sans-fil font partie de la société moderne. Nous avons un plan stratégique qui suit la nouvelle technologie et nous avons jugé nécessaire de faire un pas de plus avec la tablette, explique la directrice des études, Jasmine Gauthier. Nous avions expérimenté la tablette avec le comité d’animation pédagogique. Les employés avaient embarqué et ça avait été positif ».

En plus des professeurs qui pourront l’utiliser en classe, le reste du personnel sera notamment invité à s’acheter une tablette afin d’améliorer la communication interne.

Un virage environnemental a également été pris par la direction du cégep. En effet, l’utilisation d’un appareil électronique réduit considérablement la consommation de papier qui peut-être colossale dans un établissement scolaire comme celui de Jonquière.

L’iPad

La direction s’est tournée vers l’iPad d’Apple comme seule tablette disponible pour le personnel. « Cet appareil est considéré comme le meilleur du marché et nous avons analysé les différentes tâches qu’il peut accomplir. Il répond à tous les critères que nous voulions ».

Même si l’achat du iPad reste le choix de l’enseignant, le cégep offre 200 $ à ceux qui s’en procureront un, de façon à ce que le plus de professeurs possible soient munis d’un tel appareil.

« C’est un projet qui commence à petite échelle. Nous allons analyser la situation cet automne et nous apporterons les changements nécessaires s’il y a place à amélioration. Nous envisageons même de l’expérimenter sur une classe entière pour analyser les différents moyens de communication et d’apprentissage possibles grâce à cet outil », affirme Jasmine Gauthier, en poste depuis le début de l’été.

Lieux géographiques: Jonquière

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires