Un artiste de La Baie a l'avenir devant lui

Dominic Munger
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un jeune homme originaire de La Baie terminera en juin sa formation à l’école nationale de cirque de Montréal avec une spécialisation dans le diabolo. Il participera notamment à une émission de télévision sur TV5.

Dominique Bouchard exécute une partie de son numéro au diabolo. Crédit:Roland Lorente

En 2004, Dominique Bouchard participe en tant que comédien à La Fabuleuse histoire d’un Royaume au Théâtre du Palais municipal de La Baie. Un jongleur lui donne des cours d’initiation à cette spécialité. Dès cet instant, Dominique Bouchard a la piqûre pour les arts du cirque. «Je me suis ensuite informé des possibilités qui s’offraient à moi et j’ai vu qu’il y avait une école à Montréal qui donnait une formation dans ce domaine», souligne l’artiste.

C’est ainsi qu’il amorce son cours à l’école nationale de cirque en septembre 2007 pour une durée de quatre ans. À l’horaire : cours de création, de jonglerie, de flexibilité et d’acrobatie entre autres. «J’ai choisi de me spécialiser en jonglerie et en diabolo, qui consiste à faire tourner un objet sur une corde, tenue par deux bâtons. Je suis aussi très bon sur la corde lisse», dit-il. Il s’agit d’une longue corde avec laquelle l’artiste s’enroule et se déroule tout au long du numéro.

TV5

Alors qu’il prépare le spectacle final de sa formation, présenté à La Tohu, l’artiste de cirque de La Baie en est aussi à penser à l’avenir. «Je participerai cet été au spectacle Eclyps de la Cité de l’énergie de Shawinigan. Par la suite, j’ai été sélectionné pour l’émission La vie est un cirque, diffusée à TV5», annonce fièrement Dominique Bouchard. Dans cette émission québécoise, l’animateur François-Étienne Paré reçoit des artistes invités qui viennent effectuer un numéro de cirque. Dominique Bouchard sera l’un d’eux. «Pour cette nouvelle saison de l’émission, il y a une nouveauté. C’est que chaque épisode aura un thème, par exemple, Diane Dufresne. Alors tous les numéros devront être reliés à cette thématique», ajoute l’artiste de cirque, emballé par le projet.

Pour le reste, Dominique Bouchard compte prendre contact avec plusieurs cirques. «C’est certain que j’aimerais beaucoup travailler au Cirque du Soleil ou au Cirque Éloize. Mais je ne veux pas me faire d’attente pour le moment. Je vais me présenter aux auditions et je verrai ce que ça donne», dit-il. L’artiste ajoute que plusieurs dépisteurs des grands cirques de ce monde sont habituellement présents lors des spectacles de fin d’année de l’école. Ce sera donc une belle façon de démontrer ce de quoi il est capable.

Organisations: école à Montréal, Cirque du Soleil, Cirque Éloize

Lieux géographiques: La Baie, La Tohu, Shawinigan TV5

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires