Libérée de son calvaire, Mme T. obtient enfin un HLM

Dominique Savard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Mme C. Tremblay, une locataire de Saguenay, prisonnière de son logement en raison de son handicap a finalement été entendue. Après une longue et pénible lutte de deux ans, Mme Tremblay vient de se voir octroyer un HLM par l’Office municipal d’habitation (OMH) pour le mois de juillet.

Sonia Côté de Loge m’entraide félicite C. Tremblay pour sa victoire. À compter de juillet, elle vivra plus décemment dans un HLM.

La dame avait accepté de livrer son témoignage et de dévoilera ses conditions financières et de logement difficiles dans le Courrier du Saguenay du 5 octobre 2011, réclamant l’obtention d’un HLM pour vivre décemment.

La dame, qui est atteinte d’arthrose sévère, de fibromyalgie et de fatigue chronique, attendait de se loger dans une HLM depuis 2010. Elle devait consacrer 53 % de son revenu pour se loger, alors qu’en excluant les frais fixes, il ne lui restait que 35 $ par semaine pour se nourrir.

« De plus, le fait de vivre au 2e étage ne me permet pas de sortir aisément à l’extérieur en raison de mon état de santé. Je dois monter 15 marches à quatre pattes et les descendre sur les fesses pour avoir simplement accès à l’extérieur », explique la Chicoutimienne en soulignant également l’aide indispensable de Sonia Côté et de Loge m’entraide dans l’aboutissement de son dossier.

« Ce logement social me permettra enfin d’avoir un quadriporteur qui m’était rendu indispensable vu ma condition physique » _C. Tremblay

T. Tremblay, qui préfère conserver l’anonymat, tient à dire un gros merci à l’organisme Loge m’entraide qui l’a soutenue pendant tout son combat.

« Je suis très heureuse! Ce logement social me permettra enfin d’avoir un quadriporteur qui m’était rendu indispensable vu ma condition physique. Je pourrai aussi vivre décemment parce que je consacrerai 25 % de mon revenu pour me loger! »

Pour sa part, la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, est très satisfaite de ce dénouement heureux.

« Nous sommes heureux que Mme Tremblay soit enfin libérée de son calvaire! Ce qu’elle vivait allait à l’encontre du droit au logement et de la dignité humaine. Cette victoire lui revient grâce à son courage et son espérance qu’elle a su garder pendant toutes ces années malgré sa condition de vie qui lui était extrêmement difficile! »

Lieux géographiques: Courrier du Saguenay

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • linda lamothe
    01 juillet 2013 - 11:43

    bonjour je vous ecris aux nom de ma fille. presentement ma fille vit une situation precaire pour sa sante .le logement ou elle loue en ce moment est au 2 ieme .elle a la garde de ses 2 enfants aux 2 semaines.voila le probleme.le logement sous elle est luer a des etudiants .elles vit l enfer .elles est victimes de menaces constante si bien qu elle a due quitter son travail a cause d un depression. dons elle recoit presentement de l aide social.ell voit un psy..comment faire pour avoir de l aide ....maman inquiete

  • Isabelle
    19 juin 2012 - 19:04

    Bravo!!

    • Lucie
      21 juin 2012 - 14:38

      Bonjour, je suis contente pour Mme C.Tremblay pour cette belle nouvelle.Après 2 ans de lutte, elle va enfin pourvoir vivre décemment et avec dignité.Je vous souhaite de beaux moments dans votre logement qui vous laissera du temps pour aller dehors plus facilement.Vous avez eu du courage pour vivre ce long combat. Bravo Mme Sonia Coté pour votre bon dévouement pour cette bonne cause. Lucie.