Claude Patry aux couleurs des lockoutés en Chambre des communes

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Claude Patry s'est présenté en chambre avec un chandail aux couleurs de lockoutés d'Alma.

Le député néo-démocrate de Jonquière-Alma Claude Patry arborait fièrement les couleurs du syndicat des Métallos ce mardi matin, en Chambre des communes.

Ce message est un appui au lockoutés de l'usine Rio-Tinto Alcan d’Alma qui se sont exprimés, samedi dernier, avec la solidarité de 8000 participants partout dans le monde. « J’ai décidé de siéger avec mon chandail de solidarité syndicale, affirme Claude Patry. C’est difficile de sensibiliser les conservateurs au sort des lockoutés. En arborant mon chandail, je veux les faire réagir.»

Malgré la solidarité de Claude Patry, le député Jonquière-Alma contrevenait aux règles du décorum de la chambre, qui oblige les députés présents à porter la cravate et le veston. L’ancien syndicaliste d’Alma n’a tout de même pas été expulsé de la chambre, sans pour autant susciter les réactions des députés conservateurs.

Claude Patry espère que ce geste en fera réagir plus d’un :«Les grandes entreprises ne peuvent plus exploiter nos ressources naturelles sans s’engager en contrepartie à offrir des emplois de qualité.»

Lieux géographiques: Alma

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires