Un emprunt de 35 millions $ accordé pour l’entretien de la ville

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le conseil de ville Saguenay a autorisé un emprunt de 35 millions $ dans le but de réparer les routes, les égouts ainsi que l’aqueduc de la ville. Cet emprunt représente l’un des plus gros montants accordés à ce type de projet.

Le maire Jean Tremblay a annoncé un réglement d'emprunt de 35 millions pour l'entretien de la ville.

C’est d’ailleurs ce que le maire Jean Tremblay a affirmé, rappelant les années où il était à Chicoutimi :«Quand j’étais maire de Chicoutimi, le plus gros montant destiné aux réparations de ce genre était de 7 millions».

Décorum

Le maire a fait le tour de la province pour analyser le déroulement des différents conseils de ville ailleurs au Québec. Après avoir visité Gatineau, Shawinigan, Longueuil, Québec et quelques autres villes, le président de l’assemblée avait son opinion face aux séances de Saguenay :«Il y a des villes où l’on procède à un tirage au sort s’il y a trop de questions. Je crois même qu’on est trop souple, mais trente minutes pour les questions c’est bien assez». Il a également insisté sur la nature des questions, lesquelles prenaient régulièrement la forme de commentaires.

Certains citoyens en ont quand même profité pour dénoncer la gestion de la ville et de l’assemblée, ce qui a laissé place à quelques tensions lors de la période de questions.

Nouveau maire suppléant

Fabien Hovington a été nommé au poste de maire suppléant. Il succède donc au conseiller de Laterrière, Luc Blackburn, qui occupait le poste depuis 2006.

Permis

Le conseil a également modifié le règlement limitant à 90 jours le délai de validation d’un permis ou certificat s’appliquant à l’ensemble de la ville. Ceux-ci seront maintenant valide pour une durée de 12 mois.

Lieux géographiques: Chicoutimi, Québec, Gatineau Shawinigan Longueuil Saguenay Laterrière

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires