Dany Morin plaide en faveur de l’implantation d’un service des douanes à Bagotville.

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le député de Chicoutimi—Le Fjord, Dany Morin, a pris la parole mercredi à la Chambre des communes pour dénoncer l’inaction du gouvernement dans le dossier de l’implantation d’un service de douanes à l’aéroport de Bagotville.

Dany Morin a pris la parole mercredi à la Chambre des communes pour dénoncer l’inaction du gouvernement dans le dossier de l’implantation d’un service de douanes à l’aéroport de Bagotville.

Des démarches ont été entreprises depuis quelques années afin que les installations aéroportuaires de Saguenay offrent le dédouanement des voyageurs internationaux. Jusqu’à ce jour, les nombreux appels sont toujours restés sans réponses positives de la part de l’Agence des services frontaliers du Canada.

«Grâce à la présence de la base militaire, l’aéroport de Bagotville dispose d’infrastructures hors du commun pour un aéroport régional. Tour de contrôle, radars de précision, station météorologique, service de sauvetage 24 h sur 24 et service d’incendie de niveau 5. De plus, déjà 5 transporteurs d’importance posent chaque semaine leur Boeing 737 à Bagotville pour le grand plaisir de centaines de milliers de voyageurs, qui, de décembre à avril, peuvent s’envoler vers des destinations soleil sans avoir à traverser la route 175. Un service des douanes à Bagotville ne signifie pas uniquement des opportunités de voyages internationaux pour les gens de Chicoutimi-Le Fjord, mais également, un moteur économique majeur pour l’ensemble de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. C’est l’ouverture de toute une région vers le monde ».

Rappelons que depuis les dernières années, la ville de Saguenay, propriétaire de l’aéroport, travaille à l’amélioration des installations aéroportuaire. Jusqu’à ce jour, le tarmac a vu sa superficie tripler, passant de 11 150 m 2 à près de 28 600 m 2, une nouvelle route est désormais en fonction, assurant un meilleur accès vers l’aéroport. Les espaces de stationnements réservés aux passagers ont été augmentés offrant désormais près de 515 places. Une étude est présentement en cours afin de déterminer s’il est préférable d’agrandir la superficie de plancher du terminal ou encore de construire un tout nouveau bâtiment.

« Avec les efforts consentit par la ville de Saguenay, les interventions des députés Robert Bouchard et Jean-Pierre Blackburn, avec ma voix, mais également avec la mobilisation des gens de ma circonscription, il est plus que temps que le ministre des transports somme l’Agence des services frontaliers du Canada d’octroyer à Bagotville son service des douanes !» de conclure M. Morin.

Organisations: Agence des services frontaliers du Canada, Boeing

Lieux géographiques: Bagotville, Saguenay, Chicoutimi-Le Fjord Région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires