Alcoa paie maintenant ses clients sur 90 jours

André Deschênes
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Confirmation de la multinationale

La compagnie Alcoa confirme qu’elle paiera dorénavant ses fournisseurs de la région sur un terme de 90 jours, malgré le tollé de protestation que telle initiative engendre. C’est ce que nous a confirmé la responsable des communications d’Alcoa Canada Métal Primaire, Lysane Martel.

Lysane Martel d’Alcoa Canada explique que la compagnie comprend la protestation des fournisseurs, mais que le paiement sur 90 jours est une pratique répandue.

On se rappellera que la semaine dernière, nous vous faisions mention en ces pages d’une lettre signée par Michel Goulet d’Alcoa, datée du 11 mars et expédiée à plus de 200 fournisseurs. Ces derniers apprenaient ainsi que la compagnie les paierait dorénavant aux 90 jours. Cette nouvelle a soulevé un bouclier de protestation chez plusieurs d’entre eux, quelques-uns n’hésitant pas à dénoncer la nouvelle politique instaurée par la compagnie.

Alcoa s’explique

Du côté d’Alcoa, on a pris connaissance de l’article paru la semaine dernière via le site web du Courrier du Saguenay. « Nous comprenons que certains de nos clients ne sont pas d’accord », d’expliquer Lysane Martel. « Mais cette pratique est de plus en plus courante. Et nous sommes toujours en discussion constante avec nos fournisseurs pour améliorer nos relations d’affaires avec eux. Les contrats signés avant l’émission de l’avis du 11 mars seront d’ailleurs respectés tels que leurs conditions sont stipulées. Pour le paiement sur 90 jours, il s’agit d’une uniformisation des conditions qui existent chez Alcoa à travers le monde ».

« Nous comprenons que certains de nos clients ne sont pas d’accord » Lysane Martel, communications Alcoa

Par ailleurs, la responsable des communications chez Rio Tinto Alcan, Claudine Gagnon, rectifie une mention faite la semaine dernière. « Après une vérification poussée, je vous assure que tous nos fournisseurs sont payés aux 60 jours. La mesure a bel et bien été instaurée il y a deux ou peut-être même trois ans, et n’a pas soulevé de tollé à l’époque, puisqu’auparavant, nous les payions aux 45 jours. Alors passer du 45 au 60 avait été bien accueilli par nos clients ».

Organisations: Alcoa, Rio Tinto Alcan

Lieux géographiques: Courrier du Saguenay

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires